Fdesouche

Pourquoi la grande école française a-t-elle finalement renoncé à recevoir le leader spirituel tibétain lors de sa prochaine visite en France ? Les spécialistes dénoncent des “pressions chinoises”. Enquête.

(…) L’Obs


Le chef spirituel des Tibétains effectue cette semaine sa première visite en France depuis 5 ans. Pour autant, il ne sera pas reçu par le gouvernement. Explications.

(…) Aucune rencontre n’est en revanche prévue avec des officiels français de premier plan, alors que les éventuels contacts du dalaï-lama avec des responsables occidentaux suscitent encore les protestations des autorités chinoises. Le programme du dignitaire tibétain, dont une intervention à Sciences Po a été annulée, est scruté à la loupe par Pékin.

Au Sénat mercredi
Le seul rendez-vous politique de son programme sera une rencontre mercredi matin avec des parlementaires français au Sénat. Il est invité par le groupe d’information pour le Tibet au Sénat, présidé par Michel Raison (Les Républicains). Une vingtaine de sénateurs et plusieurs députés échangeront avec lui une demi-heure.

(…) Sud Ouest


Fdesouche sur les réseaux sociaux