Fdesouche

Ambiance électrique, jeudi soir, dans le quartier Argentine, à Beauvais. Appelé pour un feu de véhicule, peu avant 23 heures, un équipage de la police nationale a été visé par le jet de deux cocktails Molotov alors que les agents se trouvaient à bord d’une voiture sérigraphiée. Le point de départ d’une nuit agitée marquée par l’incendie volontaire de cinq autres véhicules stationnés dans trois rues de ce quartier.

On ignore pour l’instant l’origine de cette flambée de violence. Mais les événements de la nuit pourraient avoir un lien avec une interpellation mouvementée survenue quelques heures plus tôt en centre-ville. […]

Quoi qu’il en soit, ces deux épisodes successifs – qui n’ont pas fait de blessé dans les rangs des forces de l’ordre – en disent long sur le degré de violence auquel les policiers de Beauvais sont confrontés depuis quelques mois. […]

Le parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux