Fdesouche

Le gouvernement finlandais a proposé aujourd’hui de relever les impôts des plus aisés pour financer le coût de l’arrivée de migrants dans le pays. Ce projet vise également à contrer les accusations selon lesquelles le budget finlandais cible surtout les plus pauvres et les classes moyennes.

Publicité

Le ministre des Finances, Alexander Stubb, a expliqué que le taux d’imposition de la tranche supérieure des plus-values serait relevé d’un point de pourcentage et que parallèlement, les Finlandais qui ont des revenus supérieurs à 72.300 euros annuels devront s’acquitter d’une taxe de solidarité pendant deux ans. Ces mesures viendront couvrir partiellement la hausse des dépense liées à l’arrivée de migrants qui devrait augmenter à 114 millions d’euros en 2015. Le budget 2016 élèvera à 54,1 milliards d’euros avec un déficit de 5 milliards.

Source

Merci à Jean Duvoillage.


Fdesouche sur les réseaux sociaux