Fdesouche

Un ou plusieurs snipers ayant tiré sur les manifestants d’Euromaïdan s‘étaient installés dans le siège de la banque d’Ukraine, à Kiev. Les enquêteurs y ont découvert des douilles correspondantes aux balles retrouvées dans les corps des victimes. Ce sont par ailleurs les mêmes balles qui ont servi pour attaquer les forces anti-émeutes et les opposants.


Mais qui a fait appel à ces tireurs ?
Dans un entretien piraté entre les chefs de la diplomatie estonienne et européenne,

Urmas Paet fait part à Catherine Ashton d’une rumeur qui accuse les membres de l’actuelle coalition d’avoir commandité ces attaques.


Le ministre estonien des Affaires étrangères a confirmé hier que l’enregistrement était conforme, tout en soulignant que ses propos ne sont en aucun cas des accusations formelles :“J’ai donné une information sur ce qu’il se passait autour de moi (…) La conversation a eu lieu la semaine dernière, mais elle vient juste d‘être diffusée, alors que le gouvernement ukrainien a commencé à travailler”.
Au mois 88 personnes, dont plusieurs policiers, ont été tuées durant les événements de la fin février à Maïdan. La plupart ont succombé à des blessures par balle.
news.yahoo.com
20minutes.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux