Fdesouche

Paul Sébillot, ethnologue, écrivain et peintre français, est né à Matignon (Côtes-du-Nord) le 6 février 1843. Il publia de très nombreux ouvrages sur les traditions et les légendes de Bretagne ainsi qu’une œuvre monumentale sur le folklore de France.
Issu d’une ancienne famille bretonne et d’une lignée de médecins depuis son arrière grand-père, il publia de très nombreux ouvrages sur les traditions et le folklore de sa province d’origine parmi lesquels Les Contes populaires de la Haute-Bretagne (1880), les Traditions et superstitions de la Haute-Bretagne (1881), Les contes des légendes et des grèves (1883), Le folklore des pêcheurs (1901).
En 1882, M. Sébillot participa à la création du Dîner de ma Mère l’Oye, qui fut le premier essai pour réunir ceux qui en France s’occupaient de folklore ; c’est à l’un de ces dîners , en décembre 1885, que fut décidée la fondation de la Société des traditions populaires. En 1905, il est nommé Président de la Société d’anthropologie. Il meurt à Paris le 23 avril 1918.
Le Folklore de France (1904-1906), a été réédité sous le titre Croyances, mythes et légendes des pays de France. C’est une somme qui rassemble toutes les légendes, tous les événements fantastiques, tous les récits extraordinaires regroupés en rhèmes comme le ciel, la nuit et les esprits de l’air, le monde souterrain, la mer, les eaux douces, la faune, la flore …
Source : 1, 2
Lire sur Les trois balais (Littérature orale de la Haute-Bretagne)


Fdesouche sur les réseaux sociaux