Fdesouche

Sadri Khiari et Houria Bouteldja
Coup sur coup, à quelques jours d’intervalle, Rue89 a mis en ligne deux contributions importantes, un article de Jérémy Robine, intitulé « Pour dépasser la question raciale, il faut s’y attaquer », et un entretien avec Eric Fassin au titre non moins explicite : « La politique d’identité nationale a construit une France blanche ». Textes d’intervention, nous supposons que leurs auteurs y auront inscrit ce qui leur semble le plus judicieux dans leurs réflexions politiques (nous nous abstiendrons par conséquent de commenter leurs autres publications).

A la première lecture, on est saisi par la proximité – jusque dans les formulations – de certaines des analyses proposées par ces auteurs et celles que défendent les Indigènes de la République depuis plusieurs années. Nous ajouterons, sans fausse modestie, que c’est avec une grande satisfaction que nous en avons fait le constat.

Déjà sensible dans le débat public depuis un certain temps, une double prise en compte de la question coloniale et de la question raciale a émergé d’abord dans le champ académique puis, plus récemment, dans les controverses politiques. Les interventions de Robine et Fassin nous apparaissent d’autant plus précieuses qu’elles s’expriment d’une manière désormais décomplexée sur les colonnes de grands médias. […] Rue89


Fdesouche sur les réseaux sociaux