Fdesouche

Il faut sauver le soldat Kassovitz. Il faut plutôt le soigner car son cas désormais relève de la psychiatrie. Je parle de Mathieu Kassovitz, acteur et réalisateur français de 46 ans. Il est en train de sérieusement péter les plombs.

http://img718.imageshack.us/img718/5917/3241fba6e2ca2f366268766.jpg

Sa folie trouve libre cours sur Twitter où il déverse ses élucubrations haineuses. Sur son compte Twitter, il se présente ainsi :

« direktor-produktor-writor-konspirator…the whole package ». Tout un programme.

Ses dernières vociférations en date portent sur la politique. Hier, Kassovitz a écrit ceci :

«Si NS passe un deuxième tour la France est un pays de collabo néo fasciste. Il faut se débarrasser de ces fils de putes de l’UMP avec fracas.»

NS, c’est bien sûr Nicolas Sarkozy. On peut combattre farouchement le président sortant et souhaiter qu’il perde la prochaine élection présidentielle. Un majorité semble se dessiner dans ce sens. Mais est-il nécessaire d’employer ces termes outranciers ? Tout ce qui est excessif est insignifiant. (…)

(…) Mais, de grâce, qu’il nous épargne ses jugements à l’emporte-pièce sur la politique et les événements internationaux. Il a, aujourd’hui encore, pondu ceci sur les élections russes :

«Poutine président, le monde s’arme». Kassovitz part-il au front à l’assaut du Kremlin ?

Je sais que ma supplique est vaine. Kassovitz est persuadé d’avoir raison. A un de ses contradicteurs, il a récemment répondu ceci : «Narcissique et prétentieux. Je le suis. Je l’affirme. Je vous emmerde. Bonne journée.»

Pour mieux cerner le dérangement du personnage, voici la «photo de profil» qu’il affiche sur sa page Facebook :

http://img268.imageshack.us/img268/6338/kasso300x224.jpg

In Business


Fdesouche sur les réseaux sociaux