Fdesouche

La mort accidentelle d’un jeune homme en fuite, à Tlemcen, près de la frontière marocaine, a déclenché des troubles au cours desquels plus de 300 voitures ont été incendiées, rapporte ce lundi la presse algérienne.

Selon le journal Al Watan, le chauffeur du véhicule, âgé de 19 ans, en provenance du Maroc, a refusé de se soumettre à un contrôle douanier et a été pris en chasse en milieu de soirée, samedi, près du village frontalier de Boukanoun, par des véhicules de la douane.

Sa voiture a heurté de plein fouet un véhicule des douanes qui lui barrait le chemin. Son conducteur est mort sur le coup tandis qu’un douanier a été blessé dans cette collision. Il a dû être hospitalisé.

Après la course-poursuite mortelle, près d’un millier d’habitants de cette région, d’où est originaire la victime, ont attaqué dans la nuit de samedi à dimanche deux parcs automobiles de la douane, incendiant au total 317 voitures : 309 véhicules stationnés dans le parc des saisies, quatre des services de la douane et quatre voitures particulières.

Dans la foulée, l’incendie s’est propagé au siège de la police des frontières, situé à proximité de celui de la douane. Un vingtaine de personnes, soupçonnées d’avoir pris part à ces incidents, ont été arrêtées par la gendarmerie.

Le Parisien (Merci à Le Hutin)


Fdesouche sur les réseaux sociaux