Fdesouche

Rue 89 coûte 1 million d’euros par an, pour 15 journalistes en CDI, plus quelques pigistes. Les recettes publicitaires s’élèvent pour l’instant à 400.000 euros par an, « un chiffre en avance sur les prévisions», souligne Haski. Outre la publicité, d’autres recettes ( pour un montant équivalent) proviennent des prestations de service (construction de sites internet, et formation professionnelle de journalisme web dispensée par les journalistes de Rue 89).

Au total, l’exercice 2009 accuse donc un déficit de 200 000 euros environ. «Notre business plan prévoit l’équilibre l’année prochaine. Papier ou pas papier. Une prévision possible car la publicité est en augmentation, explique Haski. Et la formation fonctionne bien» Selon les chiffres Nielsen, Rue89 accueille 1,5 millions de visiteurs uniques par mois. […]

@si


Fdesouche sur les réseaux sociaux