Fdesouche

Il y a quelques temps, une habitante de banlieue parisienne s’est fait cambrioler pour un maigre butin : quelques paquets de pâtes… Depuis un an, ces vols par effraction ont connu une hausse de plus de 10% et on assiste à l’éclosion d’un nouveau genre de cambrioleurs : des « citoyens lambda » qui volent pour survivre.

Ils ne s’attaquent pas aux belles villas mais aux modestes logements de leurs voisins, voire à des Mobil-homes. Enquête sur les nouveaux cambrioleurs de la crise.

Vidéo et commentaires sur Fortune


Fdesouche sur les réseaux sociaux