Fdesouche

Le socialiste Ricardo Lumengo, qui siège au Conseil national depuis 2007, aurait manipulé une centaine de bulletins de vote, annonce le Blick ce vendredi. Un juge d’instruction a confirmé qu’une procédure pénale courait contre le politicien, qui réfute toute falsification.

Ricardo Lumengo aurait signé les bulletins de vote d’autres personnes lors des élections au Conseil national en 2007, ainsi que lors des élections au Grand Conseil bernois en 2006, selon le Blick. Une procédure pénale a été lancée contre lui pour soupçons de “captation de suffrages”, ce qui est moins grave que “falsification d’urnes”.
(…)Ricardo Lumengo explique qu’il a voulu aider de nouveaux citoyens dépassés par la procédure d’un vote électoral. Il assure avoir toujours respecté les intentions de vote des personnes concernées. Il aurait inscrit son nom et celui d’autres candidats.
suite

Relire : Ricardo Lumengo, premier Noir élu à l’Assemblée suisse

(Merci à Marie)


Fdesouche sur les réseaux sociaux