Fdesouche

Interviewée dans le quotidien gratuit Direct Matin, Anne Hidalgo, tête de liste PS pour les régionales à Paris, évoque la rivalité de son parti avec l’UMP. Elle affirme que Chantal Jouanno, tête de liste UMP et secrétaire d’Etat à l’écologie, veut séduire l’«électorat bobo».

Après le bon résultat d’Europe-Ecologie aux européennes, Nicolas Sarkozy a voulu que Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’écologie, conduise la liste parisienne de l’UMP, à Paris. Qu’en pensez-vous?
Ce n’est pas un hasard. Elle arrive avec l’idée de séduire un «électorat bobo». Je suis impatiente de lui poser un certain nombre de questions pour voir si elle est en phase avec la famille politique qu’elle représente. Sur des questions de société comme le droit des personnes de même sexe à se marier, sur la possibilité pour les élus de signer en mairie des pacs à l’image d’un mariage civil, ce que m’interdit le maire UMP du 15e, Philippe Goujon.

Chantal Jouanno est censée incarner une droite «moderne et ouverte». Je l’attends donc sur la question de l’homoparentalité. Je souhaiterais aussi qu’elle exprime son point de vue sur les suppressions d’emplois dans l’AP-HP [Assistance publique- Hôpitaux de Paris]. Ces suppressions de postes touchent d’abord les centres IVG. Que dit-elle aux nombreuses femmes qui font face à l’impossibilité d’accéder aux services publics de santé pour pratiquer ce type d’intervention?
Source : Direct Matin (N°600 à télécharger)


Fdesouche sur les réseaux sociaux