Fdesouche

Le président de la principale association de survivants du génocide rwandais de 1994, Ibuka, a de nouveau appelé aujourd’hui la France à présenter des excuses et reconnaître “la mémoire du génocide”, peu avant une rencontre avec le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner.
“On attend de la France la reconnaissance de la mémoire du génocide. Les excuses sont nécessaires, d’autres pays l’ont fait [comme] la Belgique, les Etats-Unis”, a fait valoir devant des journalistes Théodore Simburudali.
Théodore Simburudali a toutefois ajouté que la France, outre des excuses, pouvait également aider de façon concrète les rescapés du génocide.
“Des excuses seraient bien mais on a aussi des problèmes matériels, des rescapés vivent dans une grande pauvreté. La France peut faciliter l’aide pour les rescapés. Nous n’avons pas besoin forcément d’argent mais de psychologues, de psychiatres”, a-t-il estimé.
Le Figaro – merci à Geoffroy

Publicité

Fdesouche sur les réseaux sociaux