Fdesouche

Mise-en-garde de la Préfecture

La préfecture de la Meuse a indiqué jeudi que Eric Le Douaron «étudiait les possibilités qui s’offraient à lui» et que André Valentin «avait déjà été mis en garde par le sous-préfet de Verdun contre la réitération de tels propos».

suite

Frédéric Lefebvre: le maire de Gussainville exprime “l’inquiétude” de la France

“Il ne faut pas faire comme si cette inquiétude là n’existait pas, notamment dans la France profonde. C’est une réalité”.

“Je ne partage pas les propos qu’il a tenus, mais en même temps, ce que je veux dire, c’est qu’il est maire d’une commune de 40 habitants. Il y a beaucoup de petits villages comme ça qui font la France. Il y a une inquiétude en France.” Source : Le Post

Valentin (UMP): “je ne suis pas raciste”

Le maire (UMP) de Goussainville (Meuse), André Valentin, s’est défendu aujourd’hui d’avoir tenu lundi à Verdun (Meuse) des propos “xénophobes” en marge du premier débat en région sur l’identité nationale.

“Je ne suis ni raciste ni xénophobe, a-t-il déclaré au téléphone. Lorsque j’ai parlé de “dix millions que l’on paye à rien foutre”, je faisais référence aux chômeurs, aux Rmistes et aux retraités qui, pour certains, vivent avec moins de 500 euros par mois”,

“Faire venir d’autres immigrés de Roumanie, de Turquie, de Pologne et des pays noirs alors qu’on est pas capable de leur donner du boulot ou un logement, c’est honteux”, a encore dit le maire de Gussainville, commune de 40 habitants, ajoutant qu’il était “chrétien” et qu’il avait “de nombreux amis algériens et marocains”.

source

Dominique Paillé, porte-parole de l’UMP, estime que le patron de l’UMP, Xavier Bertrand, doit “suspendre provisoirement” André Valentin.

Dominique PailléL’UMP va-t-elle sanctionner André Valentin?
“Il n’y a pas de place à l’UMP pour des propos xénophobes et racistes ou pour ceux qui les tiennent. Ce cas là sera étudié en fonction des rêgles intérieures de notre mouvement.”

Quelle sanction risque-t-il concrètement?
“Une exclusion du parti, qui est la sanction suprême. Il peut y avoir une suspension provisoire, en attendant une réunion du bureau politique de l’UMP.”

Demandez-vous une exclusion provisoire?
“Je n’aurais pas à la demander. Le secrétaire général de l’UMP [Xavier Bertrand, ndlr] pourrait effectivement prendre cette mesure immédiate. Mais vous savez comme moi qu’une justice, pour être crédible, doit respecter les droits de la défense.”

Mais concrètement, demandez-vous cette suspension provisoire immédiate?
“OuI… D’après ce qu’on m’a relaté des propos, nous ne voulons pas de cela à l’UMP. Donc il serait bon de ton que le secrétaire général de l’UMP suspende provisoirement ce personnage.”

suite

Longuet et Pancher (UMP) pour la suspension du maire de Gussainville

Gérard Longuet, patron des sénateurs UMP et président de la fédération UMP de la Meuse, et Bernard Pancher, député UMP du département, ont réclamé jeudi la suspension du parti présidentiel du maire de Gussainville (Meuse), André Valentin, après ses propos sur l’immigration.

MM. Pancher et Longuet se disent, dans un communiqué, “profondément choqués par les propos tenus sur l’immigration par André Valentin lors du débat sur la question de l’identité nationale, tenu à Verdun” lundi.

Ils ont demandé au bureau départemental UMP de la Meuse de “se réunir ces prochains jours en vue de suspendre ce militant du mouvement, conformément aux statuts de l’UMP, et d’engager une procédure visant à sa radiation”.

source

Addendum du 02/12/09 :

Publicité

Eric Besson contre André Valentin

Le ministre de l’Immigration, Eric Besson, a dénoncé des propos “xénophobes” d’un maire UMP et exigé que le site ministériel du débat sur l’Identité nationale soit expurgé de “messages racistes” ayant échappé à la vigilance de ses services. Parlant de “dérapages xénophobes”, le ministre “dénonce des propos inacceptables” après qu'”en marge d’une réunion locale organisée dans le cadre du grand débat sur l’identité nationale, André Valentin, maire de la commune de Gussainville (19 habitants), dans la Meuse, a déclaré publiquement : Il est temps qu’on réagisse, parce qu’on va se faire bouffer. Y’en a déjà dix millions, dix millions que l’on paye à rien foutre”.
Actuellement en déplacement au Kosovo, M. Besson “dénonce ces propos xénophobes qui sont intolérables, et a sollicité le préfet de la Meuse afin d’envisager les suites qui devront y être données”

suite

Cran: André Valentin doit être sanctionné

Le Cran a demandé mercredi au secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, de sanctionner le “dérapage inacceptable” du maire de Gussainville, André Valentin, annonce un communiqué. “Il est temps qu’on réagisse, parce qu’on va se faire bouffer. Y’en a déjà dix millions, dix millions que l’on paye à rien foutre” a t-il lancé à l’issue d’un débat sur l’identité nationale devant les caméras de France 2. Le Cran rappelle que “les Français issus de l’immigration sont des Français comme les autres et il appelle le ministre de l’immigration, de l’intégration et de l’identité nationale, Eric Besson, a préciser les mesures qu’il compte désormais prendre pour que le débat sur l’identité nationale n’aboutisse pas, dans les faits, à banaliser le racisme dans notre pays”.

source

20h de France 2 – 1/12/2009 :

A Verdun, dans la Meuse, à l’entrée du premier débat préfectoral sur l’identité nationale, le maire UMP de Gussainville (19 habitants)…

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xbcfnz_10-millions-payes-a-rien-foutre_news[/dailymotion]

(Merci à Nicolas)


Fdesouche sur les réseaux sociaux