Fdesouche

Entre les supporters des équipes de football d’Algérie et d’Egypte, la tension ne cesse de monter. Après les invectives sur internet et les articles de presse agressifs, c’est le bus transportant les joueurs de l’équipe d’Algérie qui a été attaqué jeudi à coups de pierres peu après leur arrivée en Egypte. Les autorités à Alger comme au Caire ont multiplié les appels au calme.

L’Algérie a même dépêché son ministre de la Jeunesse et des Sports au Caire pour tenter de calmer les esprits. De plus, les journaux des deux pays s’attaquent à coups de piques soigneusement réglées pour déstabiliser l’équipe adverse. Les joueurs, eux, sont soumis au silence, laissant leurs dirigeants s’exprimer.

«Le bus qui emmenait les joueurs de l’aéroport à leur hôtel a été la cible de jets de pierres malgré l’escorte policière», ont indiqué les sources égyptiennes précisant seulement que le pare-brise du véhicule avait été brisé. Le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, qui se trouve actuellement au Caire, a insisté sur l’existence de «plusieurs blessés parmi les joueurs», selon l’agence officielle algérienne de presse APS.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xb4kv0_les-joueurs-algeriens-blesses-au-ca_sport[/dailymotion]

Une vieille inimitié prévaut entre les deux équipes, dont les rencontres sont souvent électriques. En 1989, un match identique de qualification avait dégénéré en violentes émeutes. Quelque 70.000 spectateurs égyptiens sont attendus, pour 2.000 places réservées aux Algériens. La vente des billets mercredi au Caire a déjà donné lieu à une véritable ruée, avec bousculades et embouteillages monstres. Ce match, qui aura samedi à 18h30 (heure française)  est également très suivi par la forte communauté algérienne de France.

Source : Le Parisien (Merci à lutece)


Fdesouche sur les réseaux sociaux