Fdesouche

Loudéac, avril 2007  : un jeune passe à tabac et met à terre un policier municipal. Son collègue s’interpose et blesse l’agresseur d’un coup de feu. Le tireur vient d’être condamné à une peine de six mois avec sursis, interdiction de port d’arme de trois ans et 1 600 € d’amende.

Le policier a décidé de faire appel. Il est soutenu dans sa démarche par la ville de Loudéac, dont le maire, Gérard Huet, se déclare « stupéfait de voir que la justice prenne la défense d’un multirécidiviste déjà condamné à de la prison ferme, au détriment d’un policier municipal qui, protégeant son supérieur roué de coups, a tenté de s’interposer en faisant usage de son arme, après avoir prononcé les sommations verbales ». «Si la justice continue de priver notre police municipale de ses prérogatives, je me verrai alors contraint de demander des renforts de gendarmerie», a ajouté M. Huet. Sources 123
———————-
• Notes : La presse est avare de détails sur les circonstances de l’incident. Selon plusieurs sources, les policiers auraient été pris à partie par toute une bande. Lire : 1 23
• Gérard Huet est ce maire courageux qui s’est déjà fait connaître dans l’affaire dite des «époux de Loudéac».Voir 12


Fdesouche sur les réseaux sociaux