Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Plusieurs milliers de personnes, 3.800 selon la police, 20.000 selon les organisateurs, ont manifesté cet après-midi à Paris pour demander «la régularisation de tous les sans-papiers».

Organisée par les collectifs des sans-papiers, la manifestation est partie du 14, rue Baudelique (XVIIIe arrondissement), en face d’un immeuble baptisé “ministère de la régularisation globale de tous les sans-papiers” abritant plusieurs centaines de personnes d’origine immigrée.
Le cortège, très majoritairement masculin et noir, précédé d’une banderole proclamant “Tous ensemble pour la régularisation de tous les sans-papiers“, devait se rendre devant le ministère de l’Immigration et de l’identité nationale. «Ces sans-papiers sont dans la précarité, ils veulent travailler, payer des impôts, sortir de l’ombre», a dit un des porte-parole du comité des sans-papiers 75, Mamadou Bramé.
Derrière la banderole, Pascal Julien, adjoint (Verts) au maire du XVIIIe arrondissement, a expliqué être «venu avec [son] écharpe, pour qu’un peu de République soit aux côtés des sans-papiers». «Bertolt Brecht disait “on ne met pas un peuple en prison”, de la même façon, moi je dis, on n’expulse pas un peuple qui fait partie du peuple français», a-t-il poursuivi.
(Source)


Fdesouche sur les réseaux sociaux