Fdesouche

Les habitants de la cité Blanche de Saint-Ouen (93) n’en peuvent plus. Le parking souterrain, utilisé pour des rodéos et le trafic de drogues, a été le théâtre d’un incendie dévastateur. Il a fallu procéder à l’évacuation d’une centaine de personnes ; quatre ont été légèrement intoxiquées et ont été hospitalisées.

«La fumée a atteint les appartements par les voies d’aération et plusieurs ont été inondés par des remontées d’eaux usées», raconte une habitante. Hier soir, électricité et eau courante avaient été rétablies, mais le garage offrait un spectacle de désolation : carcasse de voiture abandonnée sur le flanc, fils et tuyaux fondus tombant du plafond, squelette de moto calcinée…
Dimanche soir déjà, un scooter avait brûlé dans un incendie qui avait endommagé deux voitures. Hier, la ville et le bailleur ont annoncé des mesures de sécurisation du lieu ouvert à tous vents et particulièrement prisé des dealers : accès piétons cadenassés, maîtres-chiens à l’entrée. En attendant des travaux plus lourds durant lesquels le parking sera muré. «C’est un lieu de business dont la porte est régulièrement fracturée, reconnaît Mario Salvi, directeur des services de la ville. La police ne veut pas intervenir au motif que le lieu est privatif. Nous allons donc employer tous les moyens pour faire évacuer les nombreuses voitures-ventouses. »
Claude, un habitant, semble résigné. « Les choses vont s’arranger puis ça va recommencer, prédit-il. A chaque fois que la porte est réparée, ils l’enfoncent avec des voitures volées et le marché de la drogue se réinstalle. »
(Le Parisien)


Fdesouche sur les réseaux sociaux