Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Le Conseil d’Orientation des Retraites va réévaluer à la hausse le besoin de financement des retraites.
Les dernières projections  de 2007 se fondaient sur des hypothèses trop optimistes. La crise les a rendues totalement obsolètes. (…) Dans ses nouvelles projections, le Conseil ferait l’hypothèse d’une progression continue de la durée de cotisation jusqu’en 2050, à au moins 43 ans. Le Conseil d’orientation des retraites prévoyait jusqu’alors un déficit annuel de près de 25 milliards d’euros en 2020 et de 70 milliards d’euros en 2050 pour l’ensemble des régimes de retraite. “ (source)
En parallèle, “une forte de majorité de Français refusent de renoncer à leur acquis en matière de retraite “ (sondage du 07/09/09). Aucune des trois pistes possibles pour réformer les retraites en France n’est jugée acceptable par les personnes interrogées :
• 89,5% des sondés estiment inacceptable une baisse des pensions,
• 65,9% refusent toute augmentation de la durée de cotisation,
• 63% sont contre un relèvement de l’âge de départ.” (source)


Fdesouche sur les réseaux sociaux