Fdesouche

C’était en janvier 2008, dans The Economist, l’un des hebdomadaires de référence à l’échelle mondiale.

« La virulente réaction contre les immigrés dans les pays industrialisés est une menace pour la prospérité partout dans le monde. La libération des mouvements de capitaux et de marchandises a permis à la planète d’être plus riche et la mobilité des populations a contribué à la création de richesse et à une meilleure répartition des revenus.»
« Heureusement pour l’Europe et l’Amérique, il y a encore de très nombreux travailleurs dans le monde prêts à sauter dans le prochain avion, le prochain train ou à s’enfuir sur un radeau pour aller travailler à l’étranger.»
«Le prix à payer pour empêcher les mouvements de population serait extrêmement élevé. Pour protéger ces immenses bénéfices, les politiques devront avoir le courage de parler contre la vague populiste et en faveur des bienfaits que l’immigration peut apporter. » (Les échos) (l’article en anglais)

Résumé : Immigration = Prospérité, marchandise, richesse, revenu, bénéfice…

Publicité

Fdesouche sur les réseaux sociaux