Fdesouche

Venu déposer au procès du meurtre de son fils à Paris, le président du Salvador a fondu en larmes en expliquant qu’il n’aurait jamais cru une telle violence possible dans un pays comme la France.
Son fils Alejandro a été tué en 2007 sur le pont des Arts près du Louvre à Paris, des suites d’un coup porté sur la tempe. L’homme jugé aux assises, Mohamed Amor, “français” d’origine marocaine, avait bu et provoquait sans motif précis un groupe d’étudiants latino-américains qui jouait de la musique et discutait.
“On avait décidé de le faire partir du Salvador car il n’y a pas autant d’opportunités qu’en France. Nous pensions qu’il y serait plus en sécurité car, chez nous, c’est une société très violente avec un fort taux de criminalité”
(via Salon Beige) (via fromdawu)


Fdesouche sur les réseaux sociaux