Fdesouche

Depuis novembre, des dizaines de milliers d’immigrés ont discrètement quitté le pays. Les autorités dubaïotes refusent de donner le moindre chiffre. Mais pour le seul mois de janvier, chez les grands groupes de construction, on estime que quelque 50.000 travailleurs ont repris l’avion.
Environ 1 500 visas seraient annulés chaque jour. Les ouvriers remerciés ont trente jours pour quitter le pays. Le passeport, confisqué par l’employeur à l’arrivée du salarié dans le pays, est rendu à l’aéroport le jour du départ. (lire l’article) (via Leonidas)


Fdesouche sur les réseaux sociaux