Fdesouche

« Le différentiel dû à l’immigration africaine est de 27,87 milliards d’euros. Ce chiffre est peu différent du déficit que nous avions constaté pour l’ensemble de la population d’origine étrangère, soit 26,169 milliards.
C’est donc l’immigration africaine qui génère la totalité du déficit.
BILAN DES DÉPENSES
Dépenses sociales
Total immigration : 60,33 milliards d’euros (dont Afrique : 48,56 milliards)
Dépenses fiscales et sociétales
Total immigration : 12,79 milliards
(dont Afrique : 9,84 milliards)
Dépenses sécuritaires
Total immigration : 5,24 milliards
(dont Afrique :  4,03 milliards)

Dépenses éducatives

Total immigration : 1,84 milliard
(dont Afrique : 1,01 milliard)

Total

Immigration : 80,2 milliards
(Afrique : 63,44 milliards)
Bilan des recettes (part africaine uniquement)
Cotisations sociales : 8,89 milliards
Fiscalité État : 21,44 milliards
Fiscalité locale : 5,24 milliards
Total : 35,57 milliards
Source : Le cri du contribuable


Fdesouche sur les réseaux sociaux