Fdesouche

La France est le pays du monde où la pression fiscale est la plus lourde. C’est ce que nous apprend le classement du magazine Forbes Asia, paru jeudi 2 avril. A l’inverse, la palme de la pression le plus faible revient au Qatar. En Asie, c’est la Chine qui tient le haut du pavé.
Le classement 2009 de la pression fiscale établi chaque année par le magazine Forbes compte 50 pays. La France totalise 167,9 points. L’impôt sur les sociétés atteint dans l’hexagone 34,4%, l’impôt sur le revenu 52,1%, les charges patronales 45%, les charges salariales 14% et la TVA 19,6%, précise Forbes.
L’émirat du Qatar, qui lève uniquement un impôt sur les sociétés, est, à l’inverse, le pays le plus accueillant du monde, selon le magazine. Viennent ensuite les Emirats Arabes Unis, qui ne prélèvent que des contributions pour la sécurité sociale.
Chaque année, Forbes calcule le niveau de pression fiscale. Pour ce calcul, le magazine additionne les impôts sur les sociétés et sur le revenu, les charges patronales et salariales et la taxe sur la valeur ajoutée. Le total doit permettre de déterminer si le pays a plutôt tendance à attirer ou à faire fuir talents et capitaux.
Sur les dix pays du monde jugés les moins accueillants, huit sont européens.
Source : Le Nouvel Obs – Illustration : Konk


Fdesouche sur les réseaux sociaux