Fdesouche

M Abdelkrim Touahria, consul général d’Algérie à Lyon, a appris au correspondant du quotidien algérien Le Buteur lors de sa visite à son bureau qu’il a eu tout récemment la visite d’une Algérienne mariée à une star mondiale du football, qui a demandé des renseignements sur la possibilité d’acquérir la nationalité algérienne pour son mari.
Voyant que la curiosité du journaliste était insatisfaite, M Touahria lui a finalement donné le nom de cette personne. Il s’agit d’une certaine Hayet Kebir épouse Abidal, femme de l’international français Eric Abidal, défenseur latéral du FC Barcelone.

M Touahria a appris à Madame Abidal que pour obtenir la nationalité algérienne, son mari devrait vivre au moins trois ans sur le territoire algérien. Une faveur exceptionnelle pourrait lui être accordée…
Cependant, il ne lui a pas fermé les portes d’un cas «exceptionnel», tout en restant conforme à la loi. Eric Abidal qui, comme tout le monde le sait, s’est converti à l’Islam, n’a jamais caché sa sympathie pour l’Algérie qu’il affectionne particulièrement. «Je me sens complètement algérien depuis que j’ai épousé une Algérienne», avait-il déclaré. Il n’a pas tardé d’ailleurs à rendre visite à la famille de sa femme Hayet Kebir à Oran pour y passer les vacances de l’été 2008.
Abidal a même appris plusieurs mots en arabe, du dialectal algérien qu’il ne manque pas d’utiliser régulièrement avec ses potes de l’équipe de France, comme Samir Nasri, Karim Benzema et Franck Ribéry qui ont les mêmes attaches que lui. Eric Abidal et Hayet Kebir étaient voisins à Lyon, dans le quartier de La Duchère. Ce n’est qu’après avoir signé à Monaco, en 2000, que les deux jeunes gens se sont enfin parlés. De leur union sont nées deux filles Méliana et Canélia.
Sources : Algérie News et Ouest France (merci à Dominik)


Fdesouche sur les réseaux sociaux