Fdesouche

Lu dans la presse

  • BNP Paribas reconduit pour trois ans son “projet banlieues”, destiné à “favoriser la création d’emplois et l’intégration”. Doté d’un budget de plus de 3 millions d’euros, ce programme avait vu le jour peu après les émeutes des banlieues françaises en 2005.Il nous est apparu d’autant plus important en période de crise de poursuivre notre action“, explique le DG de BNP Paribas. Source
  • Le viol d’une collégienne au lycée Gambetta d’Arras par deux mineurs non responsables pénalement suscite de nombreuses réactions de lecteurs de La Voix du Nord. En voici une: “En 2000, ma fille a dû quitter l’établissement pour menaces, insultes. Elle n’osait plus se rendre aux toilettes. (…) Qu’ont fait les dirigeants à l’époque ? Rien ! et voilà au bout de quelques années ce qui arrive. Et tout ce qu’on ne sait pas, car elle m’en a raconté, de toutes sortes ! (…) Vive la mixité sociale ! ». Cette mère de famille ne pousse cependant pas assez loin l’analyse : la mixité sociale existait déjà au lycée il y a trente ans, sans que les collégiennes soient violées dans les toilettes …

  • Les produits financiers compatibles avec la sharia ont le vent en poupe. A La Réunion, le leader français AGF vient de lancer une assurance-vie “halal “. Une offre qui devrait combler les attentes des “10 % de Réunionnais de confession musulmane qui étaient jusqu’à présent privés d’assurance-vie“, mais qui cible un public plus large : “il n’était pas question pour nous de faire un produit communautariste”, précise un partenaire du projet qui ajoute que “ces assurances vie sont ouvertes à tous“. À terme, le produit pourrait être exporté en métropole. Source



Fdesouche sur les réseaux sociaux