Fdesouche

Le ministre de la Fonction publique, Eric Woerth, a annoncé mardi à Lille de nouvelles mesures en faveur de la diversité dans le recrutement des fonctionnaires, notamment la création à l’Ecole nationale d’administration (ENA) d’une classe préparatoire réservée aux jeunes de milieux sociaux défavorisés.
Devant des élèves de l’Institut régional d’administration (IRA) de Lille, Eric Woerth a estimé que la fonction publique avait “besoin de profils diversifiés pour être performante alors que les entrants sont surdiplômés et les enfants d’immigrés sous-représentés“. Un rapport sur les écoles de formation pour les fonctionnaires, remis jeudi dernier à Eric Woerth, accusait en particulier les écoles “emblématiques” de l’ascenseur social (ENA, Polytechnique et Ecoles normales) d’être trop homogènes.
En octobre, “l’ENA créera une classe préparatoire intégrée, réservée aux jeunes de milieux sociaux défavorisés“, en vue des concours organisés en 2010. La classe accueillera 15 élèves à Paris, soit plus de 35% des postes ouverts au concours externe.
Les étudiants, qui recevront des allocations spécifiques ou des bourses au mérite, seront sélectionnés selon les procédures mises en place dans ce cadre en 2008 par l’Ecole nationale de la magistrature (ENM). Les cinq IRA de France (Lille, Bastia, Metz, Lyon, Nantes) créeront aussi des classes préparatoires intégrées en septembre, à raison de 25 élèves par établissement. Des dispositifs analogues seront étendus aux autres écoles du ministère de l’Economie et des finances.
Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux