Fdesouche
  • HAUTE-SAVOIE
  • Quatre ans de prison ferme pour trois braquages.
    Le tribunal a condamné Z.A. à cinq ans de prison dont un an avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans. En détention préventive depuis son arrestation, Z.A. a rejoint la maison d’arrêt de Bonneville.
    Son complice A.N. écope quant à lui de deux ans de prison, dont seize mois avec sursis et mise à l’épreuve pendant une durée de deux ans.

  • ISERE
  • Menace d’expulsion: son emploi auprès d’un tétraplégique change la donne.
    Yazid Zarour, né en Algérie il y a 30 ans, est arrivé en France en 2002 pour poursuivre des études en licence d’économie et de gestion. Mais en février 2007, son visa étudiant expirait. Ayant redoublé plusieurs fois, sa demande de régularisation fut refusée. M. Zarour vivait depuis en situation irrégulière, quand, mardi dernier, il fut interpellé par les forces de l’ordre à Echirolles. L’après-midi même il était transféré au centre de rétention de Lyon Saint-Exupéry.

  • VAUCLUSE
  • Il demande un délai pour préparer sa défense.
    Mohammed Salim, 19 ans, a été maintenu en détention hier. Ainsi en a décidé le tribunal correctionnel d’Avignon, en indiquant qu’il y avait des chances de récidive. Suite à une course-poursuite avec la brigade anticriminalité (Bac) d’Avignon, dans la nuit du 1er au 2 février, il avait percuté une voiture de police.

  • ISERE SUD
  • ÉCHIROLLES.
    Sous la menace d’un marteau.
    Trois hommes s’en sont pris à un adolescent, samedi vers 16 heures, à l’arrêt de tramway Denis-Papin, dans la rue du même nom à Échirolles.
    Le menaçant avec un marteau, ils lui ont subtilisé son téléphone portable avant de prendre la fuite.

  • GRENOBLE
  • Braquage dans une bijouterie du centre-ville.

  • GRENOBLE
  • Deux adolescents agressent une mère de famille.
    Lorsque les policiers de Grenoble sont arrivés rue Raoul-Blanchard dans le centre de Grenoble, vendredi vers 16h 30, ils ont vu deux adolescents en train de frapper violemment un homme. A quelques mètres de là, une femme et un enfant se trouvaient par terre, à côté d’un vélo qui avait manifestement chuté lui aussi.

  • ROBION (VAUCLUSE)
  • Un Savoyard retrouvé mort le crâne fracassé.
    Pierre Monnin a été victime d’un crime particulièrement barbare. Il aurait été violemment frappé au niveau de la tête et du visage, avant que son matelas ne soit incendié. Il aura fallu une autopsie, pratiquée hier matin, pour que le médecin-légiste puisse confirmer l’existence de « violences manifestes ».

  • VALENCE
  • Un inquiétant parcours criminel.
    Habachounez Dekkiche, un Valentinois de 34 ans, vient d’être écroué à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelonne (près de Montpellier), soupçonné d’être à l’origine de la mort d’un homme d’une cinquantaine d’années à Béziers en novembre dernier (lire ci-dessous). Plus que cette nouvelle affaire, le parcours criminel de cet homme, déjà condamné pour meurtre en 1997 à Valence, fait réellement froid dans le dos.

  • GRENOBLE
  • Une école prise pour cible.
    Un impact de balle a été découvert lundi en milieu de journée dans un volet métallique de l’école du Lac, située 109 bis galerie de l’Arlequin à Grenoble. Vérification faite, le projectile a traversé une vitre puis une salle de classe avant de rebondir contre un mur et de finir sa course dans des chaises en plastique…

  • VIENNE
  • Le prévenu avait menacé de s’évader.
    Najib Ben Neftah, en effet, était convoqué sous cette solide escorte pour le vol… de trois écrans plats dans une station-service de Roussillon, sur l’autoroute. Il avait alors été filmé par une caméra de vidéosurveillance, en compagnie d’un comparse jamais identifié. Les faits en question ne datent pas d’hier : ils ont été commis le 19 juin 2004. Depuis, l’homme, âgé de 32 ans, a passé beaucoup de temps derrière les barreaux.

  • NORD-ISÈRE
  • Un an ferme pour l’escroc parisien.
    Les faits remontent à l’automne 2003. La victime, un entrepreneur francilien crédule cherchant à contracter un prêt bancaire, avait été attirée dans un guet-apens par le prévenu. Le rendez-vous devait avoir lieu porte de Clichy, à Paris. Mais deux hommes avaient surgi et fait main basse sur la caution (17 500 €) apportée par la victime, violentée au passage.
    Banakay Temuni, actuellement détenu à la prison de Fleury-Mérogis, a écopé de 18 mois de prison, dont 12 ferme.

  • VAUCLUSE
  • Métissage de la violence,assises: une incroyable sauvagerie.
    Vingt ans, vingt ans et dix-huit ans, ce sont les peines auxquelles avaient respectivement été condamnés en première instance (juin 2006) John O’Reilly, Mouloud Boukhelifa et Romain Barbet, accusés du meurtre d’Olivier Le François, à Alès le 9 octobre 2003, vers une heure du matin.

  • LA VOULTE-SUR-RHÔNE
  • Un véhicule de police incendié

  • GRENOBLE
  • Braquage au bureau de tabac.

  • BOURGOIN-JALLIEU
  • Flagrant délit de cambriolage.
    Deux jeunes femmes originaires de l’ex-Yougoslavie, ont été remises en liberté munies d’une convocation devant le tribunal de Bourgoin-Jallieu. Dimanche, vers 15h 30, elles avaient été interpellées alors qu’elles cambriolaient une maison. Elles étaient depuis placées en garde à vue.

  • ALPES DU SUD
  • Cuisine locale,19 tonnes de couscous se renversent.

  • GAP
  • Un chauffeur de bus agressé alors qu’il effectuait son service.

  • CAVAILLON
  • Cinq véhicules EDF détruits.
    Dans la nuit de mardi, vers 0 h 20, des départs de feu simultanés ont été enregistrés sur des véhicules de service de l’entreprise. Cinq d’entre eux ont été entièrement détruits malgré l’intervention des sapeurs-pompiers.

  • LA VERPILLIÈRE
  • Quatre jeunes interpellés : Un feu de voiture pour finir la soirée.
    Hier, l’enquête ouverte après l’incendie d’un véhicule survenu dans la nuit de samedi à dimanche, à La Verpillière, a fait un grand pas en avant. Les auteurs présumés ont été identifiés et, au petit matin, les gendarmes ont procédé à quatre interpellations sur le secteur de Givors (ville fortement CPF).
    Mise à jour:18 mois ferme pour l’incendiaire.
    Un simple geste d’humeur, parfois, peut coûter cher. Sofiane Mostefaoui l’a réalisé à ses dépens hier après-midi, face aux juges du tribunal correctionnel viennois.

  • ISERE SUD
  • Extorsion avec violence: trois ans : « Mon arme, c’est mon intelligence »
    « Ils voulaient des stupéfiants »
    Les trois victimes ont identifié Khaled Choucha, 27 ans. Qui ne nie pas leur avoir soutiré de l’argent, mais dément toute forme d’agressivité. « Ces gens, ils voulaient des stupéfiants, je leur ai fait croire que j’en avais, je n’ai pas été violent. Moi, mon arme, c’est mon intelligence.

  • ÉCHIROLLES/FONTAINE
  • Trafics en tout genres.

  • LA TOUR-DU-PIN
  • Il violente deux éducatrices.

  • HAUTE-SAVOIE
  • 30 mois ferme pour le passeur de cocaïne.
    Originaire de Guinée, Bissau Mamadu est en détention provisoire depuis huit mois. Mamadu comparaît pour répondre du chef de détention et transport de 528 grammes de cocaïne dissimulée dans 32 ovules.

  • MONTÉLIMAR
  • Deux policiers blessés lors d’une interpellation.
    Il s’est avéré qu’il s’agissait d’un ressortissant tunisien en situation irrégulière sur le sol français. Conduit au centre de rétention administrative de Lyon, il devrait être expulsé vers son pays d’origine.

  • GRENOBLE
  • Dans un local technique : Deux motos volées et 400 g de “hasch” .
    Appelés par des riverains exaspérés par des “rodéos” à moto incessants dans le quartier de la Villeneuve, mercredi après-midi, des policiers ont fait des recherches dans la galerie de l’Arlequin et notamment fouillé les locaux techniques des bâtiments, pourtant fermés à clé.
    C’est ainsi qu’ils ont trouvé aux quatrième et sixième étages du numéro 40 deux motos signalées volées ainsi que 420 grammes de résine de cannabis, conditionnés en plaquettes…

  • GRENOBLE
  • Agressés chez eux par de faux policiers.

  • AIX-LES-BAINS
  • Vol de voitures: arrêté 36 h après sa sortie de prison.
    Les trois individus arrêtés mercredi n’ont pas été remis en liberté depuis. Ils sortaient à peine de prison : depuis 36 heures pour l’un, une semaine pour l’autre et enfin un mois pour le dernier.

  • CARPENTRAS
  • Un corbeau raciste.
    Plusieurs patrons de bars de Carpentras ont reçu, par La Poste, une lettre anonyme à caractère raciste, leur demandant de ne plus recevoir, dans leur établissement, de clients issus de l’immigration maghrébine.

  • HAUTE-SAVOIE
  • Saisie d’animaux exotiques desséchés.
    Une vingtaine de boas, de singes et de porc-épics desséchés, en provenance du Centre-Afrique destinés à la consommation, ont été saisis dans une voiture par les douaniers à Viry.
    Selon le conducteur, la marchandise a transité par l’aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle en vue d’être revendue «à des fins de consommation» en France et en Suisse, où elle devait agrémenter la carte d’un restaurant genevois.

  • GENÈVE
  • Ils abusaient des personnes âgées : Dix interpellations aux aurores.
    Les dix interpellés de nationalité étrangère ont été placés en garde à vue. Trois ont été écroués et feront l’objet d’une procédure d’extradition. Les sept autres remis en liberté.

  • AVIGNON/SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE
  • Un bijoutier séquestré et pillé.
    Mauvaise surprise pour un bijoutier mercredi soir. Alors qu’il rentre à son domicile avignonnais, vers 19h 50, cinq hommes armés et cagoulés l’attendent. Menacé par revolver, ils le placent dans le coffre d’un véhicule pour le mener à Saint-Rémy-de-Provence, où se trouve sa bijouterie.

  • GRENOBLE
  • Deux suspects interpellés : Coup de rouleau à pâtisserie.
    Un groupe de passants a été agressé par des inconnus, vers 3 heures dans la nuit de vendredi à samedi, rue Thiers dans le centre de Grenoble. Une histoire de cigarette refusée serait à l’origine de la bagarre à laquelle un second groupe se serait joint. Parmi les protagonistes se trouvait un homme armé d’un rouleau à pâtisserie en bois qui n’a pas hésité à en asséner un violent coup sur la tête de l’un de ses “rivaux”.

  • FRANCE
  • TOURCOING.
    Victime d’un tireur en pleine rue.
    Un jeune de 17 ans a été grièvement blessé par balles à la tête, hier matin dans une rue de Tourcoing. Les coups de feu provenaient d’une voiture dans laquelle se trouvaient quatre individus encagoulés qui ont pris la fuite.

  • FRANCE
  • ANGOLAGATE
    L’heure des réquisitions : Falcone, Mitterrand Pasqua et les autres…


    Fdesouche sur les réseaux sociaux