Fdesouche

La fête donnée hier soir à l’Hôtel-de-Ville de Paris en l’honneur du nouveau président américain avait tout d’une cérémonie religieuse, à la fois joyeuse et dévote. Reportage.
L’Hôtel-de-Ville de Paris était américain hier soir. Des VIP. L’ambassadeur d’Israël à Paris. Et beaucoup d’anonymes. Ambiance surchauffée : des cris et des pleurs à l’apparition d’Obama à l’écran. Extase et dévotion face à ce beau gourou. Un « saint homme », selon les mots de Judith, une femme noire, franco-américaine :
« Obama, c’est notre nouveau prophète, c’est le messie, c’est Jésus, il va sauver l’Amérique, notre pays va guider le monde entier, il va faire des miracles, je suis sûre que dans la Bible, on doit parler de lui… ». Dans cette atmosphère sucrée-sacrée, on frise l’hystérie. L’osmose est parfaite.
Les Français de la soirée ? Idem. Adoration totale pour Obama. Jean, un homme d’un certain âge : « Pour moi, le président des USA est l’avenir du monde et notre sauveur, vous allez voir que grâce à lui, la crise financière va se régler, les arabes et les juifs vont faire la paix, il va donner naissance à une nouvelle époque. Je ne crois pas habituellement aux miracles, mais avec lui, j’y crois. »
Ce n’est plus une salle municipale, mais un temple, rempli des fidèles conquis par ce nouvel évangéliste. Frères et des sœurs, ils l’écoutent pieusement. Certains pleurent, d’autre méditent, d’autres encore affichent un sourire apaisé. Ils sont bénis.
Source : BondyBlog


Fdesouche sur les réseaux sociaux