Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Israël entend utiliser Internet pour améliorer son image dans le monde et faire entendre son point de vue en utilisant des techniques «marketing». Sont particulièrement visés : les jeunes de 16 à 25 ans et les chrétiens.
Les porte-parole de l’armée israélienne gardent un œil sur les milliers de blogs qui évoquent les affrontements au Proche-Orient.
Les partisans des deux parties en conflit sont en effet très actifs sur le web. Le major A., responsable de la presse étrangère au sein de l’armée, confirme : «La blogosphère et les nouveaux médias sont une autre zone de guerre».
L’Etat hébreu a déjà déployé ses troupes sur Facebook ou Myspace, un site sur lequel David Saranga, diplomate au consulat israélien à New York et spécialiste en marketing, a créé une page spéciale consacrée à Israël. «Cette page web sur Israël s’inscrit dans le cadre d’un vaste projet destiné à utiliser les nouvelles technologies de communication pour atteindre un public jeune âgé de 16 à 25 ans». Le Shin-Bet (service de contre-espionnage) avait même ouvert des blogs pour quatre de ses espions.
D’autres initiatives sont en cours. Une chaîne israélienne télévisée spécialement destinée aux chrétiens devrait commencer à émettre prochainement. L’armée israélienne a aussi ouvert un compte sur YouTube où elle diffuse des vidéos de ses frappes contre le Hamas.
En moins de deux jours: 162 015 visionnages et des centaines de commentaires. Dans cette guerre virtuelle, rien n’est négligé : des photos de soldates israéliennes dénudées ont ainsi été publiées dans le magazine masculin Maxim en juillet 2007. (sources 1, 2, 3)


Fdesouche sur les réseaux sociaux