Fdesouche

Selon le Nouvel Observateur, de nombreux policiers français d’origine maghrébine s’insurgent contre les questions qui leur ont été infligées par les policiers de la 8e section (“Enquêtes et habilitations”), dans le cadre de la réorganisation des services des RG de la capitale.

Ces questions portent sur leur orientation religieuse et la régularité de leurs séjours dans les pays de leur famille d’origine.

A l’issue de l’enquête de la 8e section, plusieurs fonctionnaires d’origine maghrébine se sont vu priver de leur habilitation “Secret Défense”, sans explication officielle. Pour les examinateurs, ils auraient perdu leur habilitation parce qu’ils visitaient trop souvent leurs parents “restés au bled”.

Le Nouvel Obs ajoute que la plupart de ces agents français “basanés” ont été recrutés, ces dernières années, pour que la police française soit adaptée “aux couleurs de la France”. (source)

Au nom de la lutte contre les discriminations et de la promotion de la diversité, les fonctionnaires recalés par l’enquête seront-ils réhabilités ?


Fdesouche sur les réseaux sociaux