Fdesouche

On estime à environ 6 500 le nombre de personnes ayant découvert leur séropositivité en 2007. Ce nombre a diminué depuis 2004, année pour laquelle il a été estimé à 7 500. Six personnes sur 10 découvrant leur séropositivité en 2007 ont été contaminées par rapports hétérosexuels et parmi celles-ci, la moitié est de nationalité d’un pays d’Afrique subsaharienne.

Néanmoins le nombre de découvertes de séropositivité chez des personnes de nationalité étrangère poursuit sa diminution depuis 2003 chez les femmes et depuis 2005 chez les hommes. Le nombre de découvertes de séropositivité a en revanche augmenté chez les homosexuels entre 2003 et 2006, puis semble se stabiliser en 2007. Les homosexuels représentent 38 % de l’ensemble des découvertes de séropositivité. (…) Ce dernier constat est corroboré par l’augmentation des infections sexuellement transmissibles. Les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes continuent à avoir des comportements sexuels à risque vis à- vis du VIH et ils ne semblent plus s’approprier les messages de prévention, malgré la diversité des actions de prévention en direction de cette population.

Source : Institut de veille sanitaire, “Surveillance de l’infection à VIH-sida en France, 2007”


Fdesouche sur les réseaux sociaux