Fdesouche

Trois messes seront célébrées à l’intention d’Anne-Lorraine le dimanche 23 novembre à 11H00 à la Cathédrale de Senlis, le mardi 25 novembre à 19h00 à la Cathédrale de Senlis et le mercredi 26 novembre à 19h00 à Saint – Louis des Invalides Paris 7ème. Tous ceux qui souhaitent rejoindre les parents d’Anne-Lorraine à l’une de ces messes sont les bienvenus.
_______
Le 25 novembre 2007, Anne-Lorraine Schmitt, une étudiante de 23 ans, prend le RER D pour rejoindre ses parents.

Elle est seule dans le wagon jusqu’à l’arrivée de Thierry Dève-Oglou, 43 ans, fils d’un couple franco-turc. Condamné en 1996 à 5 ans de prison pour un viol commis sur la même ligne de RER, il avait été libéré après deux ans de détention.

Entre les stations Louvres et Fosses, il agresse la jeune fille et tente de la violer. Elle se défend. Il lui assène 34 coups de couteau, entraînant sa mort.  Elle réussit cependant à le blesser grièvement, ce qui permet son arrestation rapide.

A l’époque, quelques articles dans les médias. Deux ou trois reportages au journal télévisé. Aucun philosophe ampoulé ne s’est indigné, aucun bavard médiatique n’a écrit de pamphlet courroucé, et aucun politique opportuniste n’a proposé de nouvelle loi inapplicable et de nouvelles peines inappliquées.

D’autres préoccupations plus pressantes agitaient les esprits : au même moment, dans une banlieue quelconque, des émeutes éclataient au prétexte que deux délinquants s’étaient tués à moto en percutant une voiture de police. Et l’on passa à autre chose.


Fdesouche sur les réseaux sociaux