Fdesouche

Il y a quelques semaines, les blogs de la mouvance identitaire (blogs JI, nissarebela.com, blocidf.com) hébergés sur HautetFort ont été suspendus.

Cette décision arbitraire des dirigeants du serveur n’a été accompagnée d’aucune explication. Aucun des blogs ne contrevenait pourtant à l’article 7 des conditions générales d’utilisation de HautetFort et aucune information contenue sur ces blogs n’était constitutive d’infraction pénale et ne lésait les intérêts de quelque personne que ce soit.

Afin d’essayer de comprendre les motivations ayant engendré cet état de fait, nous avons décidé de joindre par téléphone les responsables de la société Blogspirit qui gère la plateforme de blogs HautetFort.

Nous avons eu tour à tour mardi dans la journée 5 personnes de la société et aucune n’a accepté vraiment de s’expliquer sur cette affaire.

Voici l’entretien – très instructif – avec Philippe PINAULT, le dirigeant d’une société qui semble avoir une conception bien particulière de la liberté d’expression sur l’Internet. Alors que des blogs de sensibilité politique identitaire sont censurés de manière brutale, d’autres – qui font l’apologie d’assassins d’extrême gauche comme l’ex-Action Directe Jean-Marc Rouillan – ne semblent pas poser de problème particulier aux dirigeants de Blogspirit. Faut-il y voir une extension du flicage de la pensée dans l’univers Web 2.0 pourtant marqué par l’esprit ouvert et collaboratif ?

Emilie Cassel pour Novopress.

source


Fdesouche sur les réseaux sociaux