Fdesouche

Lu dans Courrier International :

L’interpellation de trois personnes soupçonnées de transplantation illégale de reins, dont deux médecins, fait réagir la presse locale et régionale. Elle a déjà conduit à la démission du vice-ministre de la Santé.

Les affaires s’enchaînent. Fin octobre, la presse de Belgrade avait suivi de près le déplacement de Vladimir Vukcevic, procureur serbe pour les crimes de guerre, à Tirana où il a présenté à son homologue albanais de “nouvelles preuves” sur le trafic d’organes prélevés sur des prisonniers serbes pendant la guerre de 1999. Une affaire qui, depuis qu’elle a été rapportée sans plus de preuves par l’ancienne procureure du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie, Carla del Ponte, dans son livre La Caccia, n’en finit pas de faire des vagues.

suite

(Merci à Fripounette)


Fdesouche sur les réseaux sociaux