Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

L’immigration est depuis des décennies un sujet qui fâche. La discussion sereine, la controverse courtoise ou l’échange d’arguments semblent impossibles. La simple affirmation que l’immigration, surtout massive, pourrait engendrer des problèmes à la société d’accueil est un exercice périlleux. Catherine Corroller, responsable de la rubrique immigration à Libération, pose pourtant la question sur son blog: “Peut-on avoir un vrai débat sur l’immigration?“. Intention fort louable mais bien vite réduite à néant pour ce blog dont la devise est “Ce blog, aimez-le ou quittez-le.

Le post donnant la parole à des étrangers sans-papiers enfermés au centre de rétention administrative de Vincennes et, dans une moindre mesure celui sur les grand mères, ont suscité une vague de commentaires violents voire haineux sur le mode «si-les-immigrés-ne-veulent-pas-avoir-d’ennuis-ils-ont-qu’à-rester-chez-eux». Pour moi, cette réthorique de bourrin n’est pas une surprise.

Etant responsable de la rubrique immigration à Libération, j’ai déjà pu constater que tous les articles sur le sujet provoquent le même type de réaction. Si j’ai longtemps hésité à lancer un blog sur la question de l’immigration, c’est justement parce que je ne voulais pas donner une tribune à tous les fachos.(…)

Face à cela, que doit faire le modérateur? Ceux qui envoient ces messages savent très bien ce qu’ils font. Ne pratiquant ni l’injure, ni la diffamation, ils restent dans les clous de ce que permet la loi. (…)

Mon projet est de passer au crible la politique d’immigration du gouvernement – et accessoirement celle prônée par l’opposition -, ce qui est le travail de base d’un journaliste, mais aussi d’ouvrir le débat sur le sujet. Contrairement à ce que tentent de faire croire ceux qui pourrissent ce blog, la question de l’immigration est devant nous et ne se résume pas à empêcher les étrangers d’entrer en France ou à les renvoyer chez eux. Et bien malin qui peut dire aujourd’hui ce que pourrait être une bonne politique d’immigration.(…)

Une solution pourrait être de censurer systématiquement les messages anti-immigrés, l’autre de fermer tous les commentaires. Ce serait dommage.
(>> Libération)


Fdesouche sur les réseaux sociaux