Fdesouche

Le ministre de l’Interieur, Michèle Alliot-Marie, déclarait il y a quelques semaines que «plus d’une centaine» de détenus seraient en voie de radicalisation islamique dans les prisons : « Les prisons françaises sont un lieu de recrutement privilégié pour les islamistes radicaux ! »

Que nenni rétorque le magazine de Jean-François Kahn! Certes islamisation il y a, par exemple des conversions à l’islam de détenus français de tradition catholique, mais, selon l’enquête de Marianne, cette islamisation comporterait surtout des avantages : resocialisation, paix sociale et hygiène de vie. Et le reportage de conclure que c’est le personnel pénitentiaire, insuffisamment formé sur la religion musulmane, qui concourt par des actes d’intolérance à “exacerber les tensions communautaires” dans les prisons de France.

Rappelons que selon une enquête du Wahington Post du 29 avril dernier, entre 60 et 70% de la population carcérale en France est de confession musulmane.

Reportage vidéo et commentaires sur Marianne.


Fdesouche sur les réseaux sociaux