Fdesouche

Excédé par 15 années de saccages à répétition perpétrés par des «gens du voyage» sur son terrain, un homme de 68 ans fait la grève de la faim.
« Je suis dégoûté des saccages gratuits sur mon terrain familial. Mes voisins depuis une quinzaine d’années, des gens du voyage, me saccagent toute ma récolte. Je suis en colère lorsque je vois mes carottes arrachées. Elles sont détruites par plaisir, car ils ne les ramassent même pas ! Par contre, 70 kg de patates ont fini dans leurs assiettes. On a également égorgé mes moutons au fond de mon jardin. Sans parler, des jets de pierres continuels lorsque j’arrive à bicyclette. La fois où j’ai retrouvé trois jeunes voisins sur mon terrain en train de voler ma récolte, j’en ai attrapé un et je lui ai mis une fessée. J’assume ! De là, quinze personnes sont venues et m’ont frappé. »

A-t-il porté plainte ? « Ça aurait servi à quoi ? Je le dis depuis tant d’années à l’ancien sénateur, à la mairie… Les gens qui possèdent des terres sur cette zone ne se font pas entendre. La situation n’évolue pas. » Le énième saccage a été la goutte d’eau… (source) (via Nicole)


Fdesouche sur les réseaux sociaux