Fdesouche

Brèves et tolérantes

  • Selon le Nouvel Obs, le ramadan est devenu une fête française à part entière : le marché de la nourriture halal augmente de 15% par an, Nokia propose fonds d’écran, sonneries sur mélodies de chants religieux, et alertes donnant l’heure de la prière. La rupture du jeûne fait désormais partie du “cérémonial républicain” à Paris, Lyon, Lille, Marseille, Strasbourg, ou Roubaix.
  • A Anderlecht, Yassin, 17 ans, se cache pour fumer une cigarette pendant le ramadan. Son frère Hicham le surprend, va dans la cuisine de sa mère et revient avec un couteau, qu’il lui plante dans le ventre. À l’arrivée de la police, tout le monde était bien calme. “Comme si la sanction infligée était normale”.
  • Jennifer, invitée en vacances au Maroc par ses amis Nadia et Rachid, se fait séquestrer dans un village marocain pendant plus d’un mois dans le but de la forcer à accepter un mariage avec Mustapha, le frère de Rachid. Elle ne doit son salut qu’à sa mère, qui a remué ciel et terre jusqu’à ce que la police marocaine intervienne.
  • Saba, 12 ans, et Anila, 10 ans, ont eu moins de chance. Chrétiennes du Pakistan, elles ont été enlevées, mariées de force, et converties à l’islam. Un juge pakistanais ne voit rien de mal à cela, et vient de valider le mariage.
  • Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, conclut : “On ne peut exclure l’apport de la civilisation musulmane à la société française”. On ne saurait mieux dire.

Merci aux lecteurs


Fdesouche sur les réseaux sociaux