Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

NATION condamne bien évidemment les violences et rappelle que la plupart des incidents et des dégradations de la soirée sont à mettre à l’actif de bandes de racailles.

Pour ce qui est des incidents qui ont éclaté avec des jeunes Belges de souche, NATION accuse les autorités politiques, à tous les niveaux de pouvoir, d’être responsables des incidents d’Anderlecht. A force de traiter les Belges de souche comme des citoyens de seconde zone et de pratiquer la préférence étrangère, nos autorités ont fait naître des frustrations immenses au sein de notre population.

De plus, en interdisant systématiquement toutes démonstrations légales et pacifiques de ce ras-le-bol, elles ont poussé certains à s’exprimer de manière plus marquée. Enfin, en donnant l’impression, justifiée, que les racailles restaient la plupart du temps impunies, elles ont poussé certains à vouloir se faire justice eux-mêmes. Voilà pourquoi ce soir à Anderlecht, de jeunes Européens, supporters de football ou non, se sont rebellés ! Il est grand temps que les autorités se rendent comptent du vent de colère qui gronde dans notre jeunesse. Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux