Fdesouche

Piqué à un prof bloggeur :

« Il y a en ce moment une certaine effervescence dans les établissements de ma radieuse banlieue, en rapport avec les suppressions de postes.(…) Ça commence à se mobiliser chez nous. Les élèves demandent ce qui se passe. On leur explique, et on leur raconte qu’ils peuvent venir aux manifestations. Je me demande s’ils connaissent le sens des mots “grève” ou “manif”, car un de mes collègues a été poursuivi toute la journée par ses élèves, qui lui demandaient si aller à la manif était obligatoire. Exaspéré, il a finit par dire oui aux derniers. Et ils sont venus. » (source)


Fdesouche sur les réseaux sociaux