Fdesouche
Basilique Saint-Sernin

A Toulouse, le 1er janvier, en plus des 26 voitures brûlées (le double de 2006), les agressions ont connu un degré de violence jamais atteint : coups de couteau, passage à tabac, vols… Les plaintes se multiplient dans les commissariats.

• Durant les festivités, trois Ariégeois ont reçu des coups de couteau à la cuisse : « On se dirigeait vers la place Saint-Pierre.Tout le monde criait bonne année ! Soudain, trois personnes en survêtement se sont ruées sur nous sans raison. Ils avaient des couteaux. J’ai été poignardé à la cuisse comme deux de mes copains. Ils sont ensuite partis en courant.» Quatre points de suture et une blessure de 5 cm de profondeur.

• Un peu plus tard, la police municipale retrouve un adolescent gisant par terre recroquevillé sur le bitume, se tordant de douleur. Trois individus l’ont roué de coups au sol pour le dépouiller.

• Un autre individu soupçonné de vol de scooter est conduit au commissariat central où les policiers retrouvent sur lui deux engins incendiaires prêts à exploser.

• Dernièrement, place du Capitole, un garçon a été arrêté en possession de huit téléphones portable volés avec violence. (source) – capture d’écran.
appel.png


Fdesouche sur les réseaux sociaux