Fdesouche

Parmi les 13 millions d’immigrés “illégaux” – pour la plupart des Latino-Américains – se trouvent de nombreux enfants, qui ne pourront pas être régularisés lorsqu’ils seront adultes. Un jour, prévient l’éditorialiste Andrès Oppenheimer, ils pourraient se révolter.

L’hystérie à l’égard de l’immigration qui grandit dans une grande partie des Etats-Unis, encouragée par des chaînes de télévision irresponsables en quête d’audience et par les principaux candidats républicains à la présidence, est une attitude dangereuse : elle pourrait déclencher une “intifada latino” dans un avenir proche. Car les 13 millions d’immigrés illégaux, en majorité des Latino-Américains, qui vivent aux Etats-Unis se sentent de plus en plus la cible des médias, de plus en plus repoussés vers l’économie informelle par des politiciens timorés, et se retrouvent face à un Congrès pusillanime qui leur donne de moins en moins de possibilités de régulariser leur situation parce qu’il redoute des critiques des secteurs les plus xénophobes de la société.

suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux