Fdesouche

Neuf Français ont été arrêtés hier au Tchad, alors qu’ils s’apprêtaient à transporter illégalement plus de cent enfants vers la France. Ils sont accusés d’enlèvement et de trafic d’êtres humains.

HIER à 6 heures du matin, le jour se lève sur Abéché, la grande ville de l’est du Tchad où sont déployées les organisations internationales assistant 230 000 réfugiés du Darfour. Un total de 103 enfants sont regroupés aux abords de l’aérodrome. Les gamins sont encadrés par 9 volontaires de Children Rescue, une organisation non gouvernementale (ONG) française créée par l’association «L’Arche de Zoé» animée par des pompiers d’Argenteuil. L’attroupement attire l’attention d’une patrouille militaire tchadienne. Les humanitaires, interrogés, ne fournissent pas d’explication claire pour justifier leur présence et celle des enfants. Trente minutes plus tard, un Boeing 757 atterrit. Il ne figure pas sur la liste des avions autorisés à se poser sur l’aérodrome d’Abéché.

suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux