Fdesouche

BNP Paribas, qui œuvre pour changer la mauvaise image de la Turquie en France, ouvre une section « Turquie » à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Mariani a déclaré : « Nous devons travailler ensemble pour modifier cette image d’un “pays qui tue les Kurdes”. »

BNP Paribas, banque française d’une stature mondiale, est devenue actionnaire de TEB (Banque d’Economie Turque) en achetant 50% du pôle Investissements Financiers de TEB, faisant ainsi un pas important pour un réchauffement des relations franco-turques. BNP Paribas a fait des démarches pour la création d’une chaire spéciale pour la Turquie au sein de l’IEP. Pierre Mariani, responsable du Pôle Services Financiers et Banque de Détail à l’International de BNP Paribas, a déclaré : « La Turquie est considérée par certains Français comme “le pays qui tue les pauvres Kurdes”. Vous ne méritez pas une telle image. Nous devons travailler ensemble pour changer cette image, pour vous faire connaître réellement aux Français qui vous connaissent mal. »

suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux