Une app contre la discrimination en Arizona

Vous êtes Hispanique et vivez en Arizona ? Vous avez été récemment harcelé par les agents du shérif Joe Arpaio (« le shérif le plus dur d’Amérique », symbole de la répression contre les sans-papiers) qui ont menacé de vous déporter lors de l’inspection « routinière » de votre véhicule (où comme par hasard figure bien en vue une photo de la Vierge de Guadalupe) ? Vous pouvez maintenant déposez une plainte directement de votre portable grâce a une app que vient de lancer l’ACLU, l’association de défense des libertés civiles.

Grâce à cette l’application bilingue, “United against 1070”, “Unidos contra la 1070”, du nom de la loi contre l’immigration clandestine en Arizona, l’ACLU espère revigorer une campagne qui s’essouffle après trois ans de lutte, et recenser un plus grand nombre de d’abus. [...]

Le Monde

Obama veut arrêter Snowden

Le président américain Barack Obama a déclaré aujourd’hui que les Etats-Unis utilisaient toutes les voies légales pour arrêter l’ancien consultant Edward Snowden arrivé hier à Moscou en provenance de Hong Kong.

« Nous suivons toutes les voies légales et travaillons avec plusieurs autres pays pour être sûrs que nous observons la loi », a déclaré le président à des journalistes, depuis la Maison-Blanche.

Obama a dit s’en remettre au ministère américain de la Justice alors que les autorités américaines tentent de convaincre la Russie d’expulser Edward Snowden afin de l’empêcher de s’enfuir dans un autre pays, comme l’Equateur auprès de qui il a demandé l’asile. [...]

Le Figaro

Exception culturelle : Obama menace la France de représailles massives

L’exception culturelle française ne fait pas rire Obama. Lors d’une visioconférence le 14 juin, le président américain a menacé François Hollande de « représailles massives » s’il maintenait sa position.

La France a enregistré une victoire symbolique le 14 juin dernier en obtenant de l’Union européenne que l’audiovisuel soit au moins provisoirement exclu des discussions commerciales avec les États-Unis, au nom de l’exception culturelle.

Les négociations promettent de durer des mois. Mais Barack Obama a saisi l’occasion d’une visioconférence préparatoire au G8 pour exposer son mécontentement au président français.

D’après un participant, le président américain a menacé la France de « représailles massives  » si « l’exception culturelle  » était étendue aux nouvelles technologies.

« Le président américain a affirmé qu’il ‘ne plaisantait pas’ et précisé qu’une liste de contre-mesures pouvait être transmise à Paris pour que François Hollande ‘se rende bien compte de ce que cela veut dire’ ».

Dans la foulée de l’accord, la presse américaine a moqué l’attitude hexagonale. « La Gaule a encore frappé », a ainsi écrit le Washington Post.

Le Point - merci metrom + Panoramix

Peu avant, Manuel Barroso a qualifié la France de «réactionnaire» en raison de sa défense de l’exception culturelle. Le président de la Commission européenne a critiqué violemment la volonté française d’exclure le secteur audiovisuel du mandat de négociations commerciales de la Commission avec les Etats-Unis. Le Figaro

Des rebelles syriens entraînés par la CIA selon le Los Angeles Times

La CIA et des forces spéciales américaines entraînent des rebelles syriens en Jordanie et en Turquie depuis des mois, soit bien avant que la Maison Blanche n’annonce son intention d’accroître son aide «militaire» à l’opposition, rapporte vendredi le Los Angeles Times.

Des rebelles de l’armée syrienne libre (ASL) sont formés au maniement de fusils et missiles antichars et d’armes lourdes pour résister aux avions des forces armées syriennes, détaille le L.A. Times, citant un commandant de l’opposition armée. […]

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry s’est envolé vendredi pour le Qatar, où il participera à une nouvelle conférence des «Amis de la Syrie» pour coordonner avec dix autres pays l’aide, y compris militaire, à apporter à la rébellion syrienne.

Le Figaro

Plus de décès que de naissances : le recul démographique de l’Amérique blanche

Les Etats-Unis viennent de franchir une nouvelle étape démographique : pour la première fois de leur histoire, les Blancs sont plus nombreux à mourir qu’à naître. C’est la confirmation d’une tendance inexorable vers une plus grande diversité ethnique.

« Ce virage ne devait s’amorcer qu’en 2025″, reconnaît toutefois Kenneth Johnson, démographe à l’Institut Carsey (université du New Hampshire). Mais la crise a ralenti le nombre des naissances, en particulier chez les ménages blancs, et accéléré le déclin de cette frange vieillissante de la population. Selon les estimations du bureau de recensement américain, en 2043, les « minorités » devraient dépasser les Blancs, qui représentaient 83 % de la population en 1993. Ils sont aujourd’hui 63 %, soit 198 millions sur une population totale de 314 millions.

Dans cette nouvelle Amérique, les Asiatiques enregistrent pour l’instant le plus fort taux de croissance (+ 2,9 % en 2012), suivis des Hispaniques (2,2 %) et des Afro-Américains (1,3 %). Les Blancs n’ont bougé (+ 0,1 %) que grâce aux immigrés venus du Canada, d’Allemagne et, dans une moindre mesure, de la Russie et de l’Arabie saoudite. [...]

Nate Silver, le gourou de la prédiction politique du New York Times, affirmait récemment que les bouleversements démographiques allaient changer le paysage électoral en faveur du Parti démocrate et assurer leur victoire pendant les trente prochaines années, grâce au vote des minorités.

Le Monde

« Nous avons adopté un condamné à mort »

Le 9 avril 2013, Rickey Lynn Lewis est exécuté au Texas. Il avait été adopté par un couple français de militants abolitionnistes. Deux mois plus tard, leur combat continue. Quelques mois avant leur première rencontre en 2003, le couple commence à échanger des courriers avec Rickey. À Pâques, alors qu’ils viennent rendre visite à un de leurs enfants installé à Houston, ils en profitent pour se rendre à la prison où est incarcéré Rickey. Rickey Lynn Lewis était accusé d’avoir tué un homme en 1990, au cours d’un cambriolage.

À partir de cette rencontre, tout s’enchaîne. Le couple rentre en France, récolte 25.000€ (soit 30.000$) grâce à une association afin de payer un avocat. Celui-ci tente alors d’obtenir la qualification de «retard mental» pour Rickey. Aux États-Unis, selon un décret de la Cour suprême de 2002, les retardés mentaux ne peuvent pas être exécutés. Pour obtenir cette qualification, un simple calcul de QI est effectué. S’il est inférieur à 70, alors la personne est qualifiée de retardée mentale et échappe à la peine de mort. «Notre expert a trouvé 59. Mais l’experte du procureur, elle, a trouvé 79», indique René Sirven.

(…) Naïfs ? Les Texans les ont quelques fois qualifiés ainsi. Mais ils avaient conscience que leur fils adoptif n’était pas un «enfant de chœur». Battu et violé par son père et son oncle, livré à lui-même dès son plus jeune âge, il a ensuite reproduit ces actes de violence dans sa vie d’adulte. «C’est comme ça qu’il participe à ce cambriolage en 1990», ajoute René Sirven, lucide. «Je comprends que certaines personnes puissent être révulsées. Sauf que ce n’est pas cet homme que j’ai connu.»

(…) Derrière cette histoire, un débat beaucoup plus important. Celui de l’abolition de la peine de mort. Celui de la situation des Noirs au Texas. Celui des pauvres face à la justice américaine.

Car René Sirven l’affirme, si Rickey avait été riche, il aurait peut-être obtenu la prison à vie ou même la liberté, «comme OJ Simpson». Or dans cet État du Sud, les Noirs – qui représentent 10% de la population totale et 40% de la population carcérale – connaissent souvent violence et pauvreté. Si Rickey avait été blanc, il n’aurait peut-être pas été jugé coupable aussi rapidement. «C’est le pire cas de figure qui puisse exister : un Noir qui tue un Blanc. Dans le cas contraire, les statistiques le montrent, les juges sont plus conciliants. Ou alors c’est une simple coïncidence, mais je ne crois pas

Sur l’ensemble des exécutions qui ont lieu aux États-Unis, un tiers ont lieu Texas, un des dix derniers États à pratiquer la peine de mort. «On sent que les Texans ont peur», estime René Sirven après de nombreux allers-retours dans cet État républicain. «Ils s’accrochent à la peine de mort comme à une sécurité.» Là-bas, la plus grande partie de la population est pour la peine de mort. Il faut dire que dans cette région l’économie tourne autour du système pénitencier. Huntsville compte 38.000 habitants, 7 prisons, et entre 15.000 et 18.000 prisonniers. Au moins un membre de chaque famille travaille dans le milieu carcéral. Difficile d’être contre la peine de mort dans un tel contexte. Pour preuve, le jour de l’exécution de Rickey, seul un groupe d’une dizaine de personnes était venu protester.

(…) Le Figaro

USA : Il tue son père, son frère, incendie la maison puis mitraille à l’aveugle dans la rue : 5 morts (vidéo)

Dans des circonstances on ne peut plus floues, un homme armé d’un fusil d’assaut a tué cinq personnes et fait plusieurs blessés avant de tomber sous les balles de policiers, sur le campus de Santa Monica.

Un jeune homme âgé de 25-30 ans a d’abord tué son père et son frère dans sa maison, puis y a mis le feu avant de s’engager dans plusieurs fusillades, et d’être finalement abattu dans la bibliothèque du campus universitaire de Santa Monica.  [...]

«J’ai vu un homme juste devant ma maison, avec une ceinture de munitions et un fusil d’assaut semi-automatique», a raconté une voisine du suspect à la chaîne de télévision locale KTLA 5. Elle a vu l’homme «pointer son arme sur une conductrice en lui intimant de s’arrêter», «puis il a demandé à une autre conductrice qui se trouvait derrière d’avancer, et, comme la dame hésitait, il a tiré à bout portant trois ou quatre fois vers elle». [...]

Newsring
(Merci à Dhimmi)

Aucun media français ne semble indiquer le nom du tueur / Source Canada-US ci-dessous

Le tireur de Santa Monica, qui a fait quatre morts, dont son père et son frère vendredi dernier, aurait été identifié, selon le réseau CNN. Il s’agirait de John Zawahri.

Le Journal de Montréal

Firefighters later found the bodies of two men inside the home. Police sources said the bodies were those of Samir Zawahri, 55, the owner of the house and Zawahri’s father, and one of his adult sons.

L.A Times

Boston : Un jeune Tchétchène aurait affirmé « avoir décapité 3 Juifs en septembre 2011 avec les 2 frères » Tsarnaïev (MàJ)

Lire aussi : Did Boston Bomber Murder 3 Jewish Men on September 11?


 

 

 

(Merci à Camulogenos)

Washington dénonce une poussée de l’islamophobie en Europe et en Asie

[extraits] Dans son rapport annuel sur les libertés religieuses dans le monde, les Etats-Unis dénoncent une poussée de l’islamophobie en Europe et en Asie .

« La rhétorique et les actes antimusulmans ont clairement augmenté, particulièrement en Europe et en Asie. Les restrictions gouvernementales, qui correspondent souvent à une animosité au sein de la société, ont débouché sur des actions antimusulmanes qui ont affecté la vie quotidienne de bon nombre de fidèles », écrit le département d’Etat dans son rapport.

Comme l’an dernier, les Etats-Unis épinglent « les gouvernements qui imposent des restrictions au port de vêtements religieux, notamment le voile pour les femmes dans les écoles, la fonction publique et les espaces publics », citant comme l’an passé la Belgique pour sa législation contre la burqa.

lepoint.fr

Égypte : des attentats suicides déjoués contre les ambassades de France et des Etats-Unis

L’agence officielle égyptienne annonce ce mercredi que la cellule proche d’al-Qaida démantelée en fin de semaine dernière en Egypte préparait des attentats suicides contre les ambassades de France et des Etats-Unis au Caire.

Les autorités égyptiennes avaient annoncé samedi l’arrestation de trois membres d’une cellule liée à al-Qaida qui préparaient un attentant suicide contre une ambassade occidentale et d’autres cibles en Egypte.

Les suspects avaient été arrêtés en possession de 10 kg de nitrate d’aluminium, substance servant à fabriquer des bombes et d’un ordinateur contenant des consignes sur la fabrication de bombes.

Selon l’enquête des services de sécurité, les trois hommes font partie des prisonniers qui avaient fui les centres de détention aux premiers jours de la révolte en janvier 2011 en Egypte [...]

Le Point / Le Figaro
(Merci à Europa Nostra)

Émeutes de 1992 à Los Angeles (vidéo)

Les émeutes de 1992 à Los Angeles ont débuté le 29 avril 1992 à Los Angeles après qu’un jury, composé de dix blancs, un asiatique et un latino, eut acquitté quatre officiers de police accusés d’avoir passé à tabac un automobiliste noir-américain, Rodney King, après une course-poursuite pour excès de vitesse. Des centaines d’habitants de Los Angeles, principalement de jeunes hommes afro-américains et latinos ont pris part à des pillages, des incendies criminels et des meurtres. En tout, cinquante-cinq personnes furent tuées et 2 300 blessées durant ces émeutes

Wikipédia

Israël bombarde la Syrie. Au moins 42 soldats syriens tués (vidéos + MàJ N°2)

06/05/13 Raid israélien. Au moins 42 soldats syriens ont été tués et le sort d’une centaine d’autres est inconnu après le raid israélien mené dans la nuit de samedi à dimanche contre trois positions militaires au nord de Damas, a rapporté une ONG. «Selon un nouveau bilan, au moins 42 soldats ont été tués et le sort d’une centaine d’autres est inconnu à la suite du raid israélien», a déclaré Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Le JDD

05/05/13

Al Jazeera


Russia Today


« Israël peut être derrière l’utilisation syrienne d’armes chimiques »

Un ancien fonctionnaire de l’administration Bush dit que l’utilisation syrienne d’armes chimiques pourrait avoir été une «opération sous faux drapeau» d’Israël.

The Jerusalem Post


Un avion de guerre israélien a été abattu par une unité de défense aérienne syrien lors d’un raid près de Damas dimanche matin, la station de télévision Manar du Hezbollah a rapporté, citant des sources de sécurité dans la capitale syrienne.

Il n’y a aucune confirmation indépendante de l’information.

DailyStar



Les militants et les habitants de Damas ont rapporté de grosses explosions provenant de la montagne Qasioun, une position militaire stratégique pour les forces de Bachar al-Assad.

Des sources ont déclaré à Al Jazeera qu’un jet israélien a franchi le mur du son et a frappé plusieurs postes militaires.

3/05/13

Les États-Unis pensent qu’Israël a mené une frappe aérienne en Syrie, ont affirmé deux officiels américains à CNN. Lire la suite