Pour dépasser la question raciale, il faut s’y attaquer (Rue89)

Plus de 10% de la population française est composée d’Arabes et de Noirs, Français par différents chemins historiques : la colonisation, les traites ou l’immigration postcoloniale. Une petite majorité d’entre eux vit dans des quartiers délabrés et souvent enclavés, des ghettos où l’échec scolaire le dispute à la précarité et à la petite délinquance.

Ces Français ne sont pas arrivés hier, et aucun d’eux n’a vocation à partir demain, malgré ce qu’espère le cinquième des électeurs qui a voté Marine Le Pen. Ceux qui votent FN malgré le puissant tabou imposé par l’antiracisme du siècle dernier ne sont cependant que la partie émergée de l’iceberg. Ils révèlent une faille identitaire profonde, qui divise les Français bien au-delà de l’électorat du parti d’extrême droite. C’est pourquoi il faut s’inquiéter, et réagir.

Depuis plus de trente ans, la majorité des Français semble en effet refuser l’évidence de l’évolution « raciale » de la population de la nation (le mot « race » est dans ce texte utilisé dans le sens de groupes qui sont des constructions sociales et auxquels on appartient ou non du seul fait de sa naissance et de son apparence physique. Il ne s’agit évidement pas ici de défendre l’idée que les races existeraient). [...]

Rue89

Todd : prévisions raciales pour les années 2050 (France 5)

France 5 « 2012 les grandes questions » Franz-Olivier Giesbert

En 2050, la France sera une nation où les notions de race blanche, de race noire ou blanc foncé n’auront plus de sens – Emmanuel Todd

Comparer avec :

Brésil, un modèle de pays multiracial ?

La démocratie brésilienne multiraciale est un mythe. Au Brésil, il n’existe pas de lois ou de règles racistes mais une hiérarchie des couleurs dans l’inconscient. Le modèle de beauté préféré des télévisions correspond au stéréotype nordique : des femmes blondes aux yeux clairs. Les blancs de type nordique ne représentent pas plus de 15% de la population. Les discours officiels évoquent le mélange ethnique mais celui-ci n’est pas célébré dans les novelas ou la pub (…)

Le Brésil n’a jamais été une société d’apartheid officiel comme aux Etats-Unis ou en Afrique du Sud. L’idéologie du blanchiment est plus ou moins acceptée, toujours inconsciemment. Une expression populaire, par exemple, parle de « se nettoyer l’utérus ». Cela s’applique aux femmes noires qui n’ont de rapports sexuels qu’avec des Blancs dans le but de blanchir sa descendance. (…)

Source

« C’est quoi une origine? Moi je suis de nulle part et de partout » (vidéo et màj)

Addendum du 08/04/2012 :

Le Film dans son intégralité. La Licra a souhaité prendre part au débat dans cette campagne électorale qui se déroule sur fond de crise économique et de danger extrémiste.

Lire la suite

Ménard à Fodé Sylla : « C’est pas l’Islam qui est pourri dans le Royaume de France ? »

Sud Radio Robert Ménard reçoit Fodé Sylla, Président de la fédération internationale de SOS racisme et parrain de la journée mondial contre le terrorisme

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Patrick Lozès – Licra/race : « Cette proposition est risible. »

François Hollande a-t-il intégré ce mal qui laisse croire que si les races n’existent pas en termes biologiques, alors elles n’existent pas non plus socialement ? Lui aussi veut-il s’imaginer qu’il suffit de nier un problème pour l’effacer ? Tout porte à le croire car le candidat socialiste à l’élection présidentielle a annoncé samedi dernier, que s’il était élu président de la République le 6 mai prochain, il demanderait immédiatement au Parlement « de supprimer le mot ‘race’ de notre Constitution ». Cette proposition est risible. (…)

Atlantico

Constitution : Sarkozy demande des excuses à la Licra

Nicolas Sarkozy a demandé aujourd’hui au président de la Licra Alain Jakubowicz de «revenir» sur les propos «blessants» qu’il a tenus à son encontre au sujet de sa proposition de supprimer le mot «race» de la Constitution, dans une lettre rendue publique par son état-major.

«Je vous demande (…) de bien vouloir revenir publiquement sur vos propos, blessants autant qu’inexacts, s’agissant de ma supposée proximité idéologique avec la présidente du Front National», écrit le candidat UMP à l’élection présidentielle. […]

Dans sa lettre au président de la Licra, M. Sarkozy explique que «la poursuite d’actes odieux commis à raison de l’appartenance supposée de la victime à un groupe humain exige la présence, dans notre Constitution, comme c’est le cas à de multiples reprises dans notre code pénal, de la mention explicite du motif de ces actes». […]

Le Figaro

Rioufol, le mot ‘race’ : « traquer les mots c’est porter atteinte à l’intelligence » (RTL)

RTL ‘langue de vipère’ le 15/03/2012

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

le mot ‘race’ : Elisabeth Levy vs Lilian Thuram (CSOJ France3)

France 3 ‘Ce soir ou jamais’ Frédéric Taddei le 13/03/2012

Est-ce qu’on va aussi supprimer le mot ‘sexe’ pour supprimer le sexisme ? Elisabeth Levy

La couleur de peau n’est pas une origine – Lilian Thuram


Le Tour de la France par deux enfants a été publié par les éditions Belin en 1877, ce livre servait à l’origine pour l’apprentissage de la lecture du cours moyen des écoles de la IIIe République. Son succès fut tel qu’il avait atteint un tirage de 6 millions d’exemplaires en 1900 et fut utilisé jusque dans les années 1950.


Ethnologie Tout Univers 1964

Juppé : Supprimer le mot race est « une mauvaise réponse à un vrai problème »

Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a jugé dimanche que la proposition de François Hollande de supprimer la mention race dans la Constitution était « une mauvaise réponse à un vrai problème. »

« Faute d’agir, on change les mots » a-t-il estimé en réaction à la proposition lancée samedi par le candidat socialiste. « Il s’agit de lutter contre le racisme. On va supprimer une disposition qui est antiraciste? Et je vous rappelle qu’elle figure dans la déclaration universelle des Droits de l’homme et du citoyen. C’est une mauvaise réponse à un vrai problème » a-t-il ajouté.
Interrogé sur l’immigration, M. Juppé a qualifié de « position parfaitement équilibrée » celle de Nicolas Sarkozy, évoquant « le terrorisme intellectuel » de l’époque. « Vous prononcez le mot immigration et vous êtes classé à l’extrême droite, c’est fabuleux ! » a-t-il dit.

Le Parisien

La Licra veut supprimer le mot « race » de la Constitution (màj)

La race, « un concept scientifiquement inopérant »

La « Ligue contre le racisme et l’antisémitisme » demande notamment de « supprimer le mot ‘race ‘dans l’article premier de la Constitution ». Et rappelle que ce « ce concept est scientifiquement inopérant pour l’espèce humaine et qu’il a servi de support aux discours qui ont précédé les pires actes criminels ».

France télévision

L’association demande notamment la suppression du mot « race » dans l’article premier de la Constitution.

La ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme présente ce mercredi 8 février 50 propositions « pour une France plus fraternelle » destinées à interpeller les candidats à l’élection présidentielle.

« Il est nécessaire de rappeler ces principes aussi simples qu’essentiels à l’aube d’une campagne qui s’ouvre sur fond d’une crise morale, économique et financière sans égale depuis 1929, écrit son président Alain Jakubowicz en préambule. « Nous ne voulons pas non plus nous poser en donneurs de leçons », précise-t-il.

Ces propositions touchent tous les domaines, éducation, politique, sport, justice, immigration…

La Licra souhaite entre autre l’instauration d’ »une épreuve de validation des acquis en Éducation civique aux examens de fin de cycle de l’enseignement secondaire. » Elle demande également la suppression du   »mot « race » dans l’article premier de la Constitution. »

Concernant les questions de laïcité, la Licra voudrait voir »abroger le Concordat en Alsace? Moselle, ou, à défaut, reconnaître à l’Islam le statut des religions concordataires . »

Pour le milieu du travail, l’association internationale propose d’ »Intégrer au bilan social des entreprises un bilan annuel antidiscrimination. »

Sur le plan international elle appelle à « promouvoir la première Convention internationale relative à la diffusion des contenus haineux sur Internet. » (…)

Les 50 propositions de la Licra

Le nouvel Observateur

Héma-Québec a besoin du sang de la communauté noire et sollicite les donneurs (vidéo)

Héma-Québec sollicite les donneurs de sang de la communauté noire.

La société à but non lucratif profite du Mois de l’histoire des Noirs pour promouvoir la cause du don de sang au sein de cette communauté.

Elle fait valoir que les chances de trouver du sang compatible soient bien meilleures chez des donneurs de même origine raciale.

Elle souligne également que la communauté noire est particulièrement touchée par l’anémie falciforme, une maladie héréditaire du sang dont le traitement peut nécessiter de nombreuses transfusions à intervalles réguliers.

985fm

(Merci à Diberville)