Tranche de vie en Belgique (vidéo)

La vidéo a été publiée ce soir par Het Belang van Limburg. Deux voitures ont été filmées aux alentours de 18h45 à contresens sur l’autoroute E313.

Selon le quotidien flamand, une première voiture (qui n’apparaît pas sur la vidéo) était poursuivie par les deux autres que l’on voit à l’écran. [...]

7sur7

L’inquiétante impunité des mineurs récidivistes

« On dénonce depuis un certain temps l’impunité des récidivistes, il faut en particulier revoir le schéma concernant la justice les mineurs. Le projet de loi Taubira, qui consiste à vouloir supprimer les peines planchers même lorsqu’il s’agit de faits graves, est inquiétant », alerte Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat de police Alliance.

Hebergeur d'imageLes chiffres sont édifiants. Presque un vol avec violence sur deux est commis par un mineur… Et 5 % des délinquants sont à l’origine de près de la moitié des délits, en état de récidive ! Toutes les études font le même constat : les mineurs sont de plus en plus souvent impliqués dans des faits de plus en plus graves. Tous les voyants sont au rouge, ce qui démontre un laxisme aberrant pour les forces de l’ordre sur le terrain : « Il n’est pas rare, par exemple, de voir des mineurs interpellés dix, vingt, quarante fois, sans subir la moindre sanction », précise une source judiciaire, avant de conclure : « En effet, bien souvent, au lieu de sanctionner rapidement les auteurs des faits par une peine exemplaire, la justice laisse ces adolescents s’enfoncer dans la délinquance jusqu’à leur majorité. » [...]

Non seulement la part des mineurs dans la délinquance sur ces dix dernières années a fortement progressé, mais ils sont, de surcroît, de plus en plus impliqués dans de violentes agressions. Pour les vols avec violence commis avec une arme blanche, ils représentent ainsi 35,52 % des prévenus. La part des mineurs dans les vols à main armée est, elle aussi, en recrudescence. À l’heure actuelle, ils représentent 17,28 % de ces délits. Un chiffre qui ne cesse de grimper. [...]

Autre statistique alarmante, la part des mineurs impliqués dans des affaires de violences sexuelles : 30 % des affaires de violences, de viols et de harcèlement sexuels seraient le fruit d’une délinquance juvénile.  [...]

Le Point

Incidents à Fréjus et Beaucaire suite à la victoire du FN (màj vidéo)

Beaucaire

 

Fréjus


 


Petit-Quevilly : un gang de tortionnaires arrêté (vidéo)(maj)

mise à jour du 30 mars 2014


Ils faisaient vivre à leur victime un véritable calvaire. Au Petit-Quevilly en Seine-Maritime, onze jeunes âgés entre 15 à 20 ans ont été interpellés par la brigade criminelle de la Sûreté départementale, révèle samedi le quotidien Paris-Normandie. Depuis janvier 2012, ils s’en prenaient essentiellement à des personnes vulnérables, notamment des déficients mentaux isolés, dont ils squattaient de force les logements.

« Ils sont mêmes allés jusqu’à frapper l’une d’elles avec des battes de base-ball, à la brûler avec des cigarettes et à lui uriner dessus… », confie une source judiciaire dans le quotidien régional. [...]

Le leader du groupe est un mineur de 17 ans connu de la justice et de la police qui, jusqu’à son interpellation, vivait avec sa mère et ses frères dans l’un des immeubles de la cité. Affublé par ses copains du nom d’une célèbre marque de gâteau, l’adolescent donnait les ordres et prenait une large part dans les exactions. Un autre mineur, âgé lui de 15 ans, semblait également tenir une place importante au sein du gang. La Criminelle l’a arrêté dans un foyer situé dans le Nord de la France. Quelques heures plus tôt, il venait de planter un coup de couteau à un éducateur, après s’être battu avec un autre pensionnaire. [...]

Hebergeur d'Images GratuitLe Figaro et Paris Normandie

Le quotidien de jihadistes « français » en Syrie (vidéo)

C’est un document rare que s’est procuré BFMTV. Deux journalistes français ont pu récupérer, auprès de sympathisants de l’Armée syrienne libre, qui combat les jihadistes en Syrie, des vidéos filmées par des jihadistes français et belges engagés depuis plusieurs mois dans le pays. [...]

Pendant plusieurs jours, à la mi-février, ces jeunes gens ont filmé leur quotidien, celui du jihad. Le sourire aux lèvres, ils semblent prendre cette guerre sainte comme un jeu. Mais les images témoignent de l’atrocité de la situation: on y voit notamment de jeunes jihadistes parlant français traîner, jusqu’à une fosse commune, les corps de civils et de rebelles tués lors de violents combats. [...]

Vidéo choquante

BFMTV

Marseille : tentative de meurtre d’un policier. Arrestation de deux personnes (màj vidéo + menaces de mort contre le policier)

——- Mise à jour 20/03/2014 ——–

——- Mise à jour 15/03/2014 ——–

Yazid est un miraculé et à 35 ans, il ne songeait pas un instant à un tel développement de carrière. C’est lui qui, le 8 juillet 2013, a sauvé un couple et son bébé du lynchage sur la plage des Catalans (7e) à Marseille. Mais c’est lui, du coup, qui a été pris pour cible et aurait dû mourir noyé, s’il n’avait bénéficié à son tour de l’intervention efficace d’un de ses collègues réservistes. Cet homme tente péniblement de se reconstruire de jour en jour.

Mais le 17 février dernier, rue Breteuil (6e), il a de nouveau croisé l’un de ses agresseurs, l’un de ceux qui a été mis en examen puis a été un temps écroué, qui n’a pas hésité à le menacer. Le 3 mars, le même scénario s’est reproduit sur la place Félix-Baret aux cris d’ »On va te tuer ! » Alors, Yazid a décidé le même jour de déposer plainte au commissariat Noailles.

La Provence

——- Mise à jour 11 juillet ——–

Deux mineurs ont été mis en examen pour tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Extrait de la vidéo : «Il est important qu’on rappelle à cette jeunesse** qu’on n’a pas le droit d’attenter à l’intégrité physique d’un représentant de l’ordre. » [**NDLR : laquelle ?]

Deux mineurs soupçonnés d’avoir violemment agressé un policier sur une plage  de Marseille ont été mis en examen. Ils sont accusés d’avoir violemment pris à partie le policier, intervenu après une altercation. La fille lui a maintenu la tête sous l’eau, tandis que le garçon montait sur ses épaules. Le Point

L’état de santé du policier, un homme de 35 ans, chef de poste de la plage, s’est légèrement amélioré. Il ne souffrirait plus de paralysie faciale, mais d’une insensibilité au niveau du bras droit.La Provence Lire la suite

Un homme grièvement blessé par balles à Marseille

Un homme d’une trentaine d’années a été grièvement blessé par balles lundi soir dans une cité des quartiers Nord de Marseille. Le jeune homme a été retrouvé par les pompiers, alertés vers 21 heures par les riverains, touché de deux balles dans le thorax, devant un immeuble de la cité de La Busserine (14e arrondissement) où il résidait.

Il a été transporté à l’hôpital Nord de Marseille, où il subissait encore une intervention avant minuit. Son pronostic vital est engagé.

Il est connu des services de police pour des délits de voie publique. L’enquête a été confiée à la PJ de Marseille.

Le Parisien

Des colleurs d’affiches de la campagne d’Anne Hidalgo agressés à Paris

Trois personnes ont été interpellées la nuit dernière à Paris, soupçonnées d’avoir agressé une équipe de colleurs d’affiches du PS, victimes également d’insultes racistes, a-t-on appris de source policière.

Hebergeur d'imageHier soir vers minuit, une équipe de colleurs d’affiches de la campagne d’Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de Paris, qui se trouvait dans une rue du XXe arrondissement parisien, a été agressée par trois hommes « armés d’une bombe lacrymogène et d’un parpaing« , selon cette source policière. Ils ont été « frappés à coups de poing, de pied, et gazés », a expliqué cette source, deux des colleurs étant légèrement blessés suite à cette agression.

Les agresseurs, dont deux se trouvaient en état d’ébriété, ont également proféré des insultes « à caractère raciste », a assuré cette source. Ils ont été interpellés peu de temps après par une équipe de la brigade anti-criminalité (BAC) et placés en garde à vue. Deux des trois interpellés sont également soupçonnés de s’en être pris juste avant à un restaurateur dans une rue adjacente, « en le gazant », selon la source policière. [...]

Morandini

Il dit à ses agresseurs de rentrer en Algérie, un « bobo » lui fait la morale (RMC)

Dans Bourdin & Co, un auditeur de confession juive raconte comment il a été agressé par une bande de musulmans dans le RER. Il relate également l’hallucinante réaction d’un « bobo » présent lors de l’agression.

« L’un des agresseurs me sort  : « Façon toi t’es juif, t’as pas de pays, t’as pas de patrie ». Je lui réponds : « Et toi t’es quoi ? ». Il me répond : « Moi je suis algérien, nous on est algérien, toi t’es juif t’as pas de patrie ». Quand je lui ai dit « Dans ce cas retournez dans votre pays, vous nous pourrissez la vie ici », un bobo qui n’a pas bronché durant l’agression commence à expliquer : « Ah non non mais tout le monde est Français ! » Il commençait à me faire la morale ! Le type il a pas bougé pendant l’agression et il me fait la morale ! » – Lévi

A la 116e procédure pour vol, le jeune bosniaque est incarcéré pour six mois

Il disait s’appeler « Ramo » et avoir 14 ans. Depuis cinq ans, ce jeune homme d’origine bosniaque sévissait aux côtés d’autres comparses dans le métro parisien. Dimanche 23 février, celui qui se prétendait comme la plupart des voleurs à la tire du clan Hamidovic, a été interpellé avec deux jeunes femmes sur la ligne 4 à la station Châtelet.

Âgé en réalité de 19 ans, ledit « Ramo » avait déjà fait l’objet de 116 procédures pour vols. Jugé en comparution immédiate au Tribunal de grande instance de Paris à l’issue de sa garde à vue mardi, le jeune homme a été condamné à six mois de prison et incarcéré à Fleury-Mérogis.

Metronews

Torture d’un canard : 4 adolescents chez le juge

Quatre adolescents de 14 à 15 ans ont été brièvement placés en garde à vue et seront convoqués devant un juge des enfants pour avoir torturé et tué un canard près de Toulouse, puis frappé deux témoins.

Les adolescents s’en sont pris au palmipède mercredi après-midi au plan d’eau de Colomiers, en Haute-Garonne, ville de la banlieue de Toulouse. Ils ont jeté l’oiseau au sol et l’ont frappé à coups de pied jusqu’à ce que mort s’en suive. Ils ont ensuite porté des coups à deux adolescents qui les avaient vus faire, a rapporté le commissariat de Colomiers. [...]

Le Figaro