Allemagne : violentes émeutes ethniques dans la banlieue de Hambourg (+video)

Pendant trois jours, la banlieue de Hambourg a été le théâtre d’affrontements entre la police et des jeunes d’origine immigrée.



Alertée par des automobilistes qui se plaignaient d’étre éblouis par des pointeurs lasers, la police s’est rendue à Altona pour procéder à des contrôles. La situation a dégénéré.

Les policiers, qui ont déclaré avoir été gravement menacés, ont été pris à partie par une foule d’envrion 150 personnes et une centaine de CRS ont dû être appelés en renfort. Les nuits suivantes, les forces de l’ordre ont été caillassées et des voitures ont été brûlées.

shz.dendr.debild.dedtn.demopo.de

Allemagne : des associations musulmanes reconnues comme des institutions religieuses officielles

Trois États allemands (Brême, Hambourg, Hesse) ont décidé de reconnaître des associations musulmanes comme des institutions religieuses officielles.

La reconnaissance officielle de ces institutions et associations musulmanes ouvre la porte à des lieux  publics tels que les prisons, les hôpitaux, ou encore les institutions. Cette reconnaissance, tant attendue, élargit le champ d’action, et offre une plus grande liberté à ces associations.

Cette reconnaissance montre non seulement que l’islam fait partie intégrante de l’Allemagne, mais permettra aussi à ces organismes musulmans de proposer des cours d’enseignement religieux dans les écoles. [...]

Ajib

Merci à Zatch

Après Hambourg, la ville de Brême reconnaît les fêtes musulmanes

A la suite des récentes mesures prises par la ville allemande de Hambourg de reconnaître les jours de fêtes musulmanes, c’est au tour de la ville-Etat de Brême, située au nord-ouest de l’Allemagne de Brême de faire le pas. L’État est devenu le second des 16 Etats du pays à reconnaître les fêtes musulmanes, dans une démarche de reconnaissance pour la minorité religieuse du pays.

« Je suis très heureux parce que l’Islam et les musulmans font partie de notre ville et de notre vie » a ainsi déclaré Jens Boehrnsen, le maire de la ville-Etat à l’AFP.

La signature de l’accord avec les représentants de la communauté musulmane locale à été faite le vendredi 30 Novembre. Cet accord signé reflète « la reconnaissance mutuelle et le respect des valeurs mutualistes » a ajouté le maire.

Cette entente permettra aux membres de la communauté musulmane de prendre des jours de congé pour les fêtes musulmanes. L’accord doit cependant encore être ratifié par le parlement de Brême, ainsi que par les autorités municipales.

Il y a deux semaines, la ville-Etat de Hambourg au nord de l’Allemagne étaient la première a reconnaître les fêtes religieuses musulmanes. (…)

Mooslym

Hambourg : reconnaissance des fêtes musulmanes en jours fériés

La ville portuaire de Hambourg s’apprête à reconnaître certains jours fériés musulmans, une première en Allemagne où vivent 5% de musulmans et où la place de l’islam fait débat.

Deuxième ville du pays avec 1,8 million d’habitants, Hambourg, qui dispose du statut de Land, a conclu un accord jugé historique avec ses communautés musulmane et alévie, une branche hétérodoxe de l’islam très présente en Turquie.

Ce contrat, qui doit encore être adopté par le Parlement local, accorde des droits aux musulmans concernant l’instruction religieuse à l’école ou les rites funéraires, par exemple. [...]

Nouvel Obs

Hambourg reconnaît des jours fériés musulmans

La ville d’Hambourg est devenue la première d’Allemagne mardi à reconnaître officiellement des jours fériés pour les salariés et étudiants musulmans.

http://img198.imageshack.us/img198/6388/halberstadt.jpg

La ville d’Hambourg est désormais la première d’Allemagne à reconnaître des jours fériés pour les salariés et étudiants musulmans.

La décision a été prise mardi dans le cadre d’un accord entre la municipalité du nord du pays et des organisations musulmanes. Des conventions similaires existent avec les communautés chrétienne et juive locales.

Le maire d’Hambourg, Olaf Scholz, a souhaité que sa ville, où plusieurs dizaines de milliers des cinq millions d’habitants sont musulmans, serve d’exemple ailleurs dans le pays.

La visibilité accrue de la culture musulmane en Allemagne suscite la colère des plus conservateurs et des groupes d’extrême droite. (…)

Le Matin

Hambourg transformée en « zone de guerre » après une manifestation anti-nazis (vidéo)

Des affrontements opposants militants d’extrême-droite, mouvements anti-nazis et forces de l’ordre ont éclaté samedi à Hambourg en Allemagne.

3 000 partisans d’un mouvement d’extrême-droite comptait marcher dans le quartier de Wandsbek. Mais  selon le site en anglais thelocal.de, 10 000 manifestants anti-néonazis avaient décidé de les empêcher en créant des barrages et en enflammant des ordures.

Environ 1 000 policiers sont alors intervenus pour circonscrire les flammes avant de se heurter aux manifestants. Environ 700 personnes ont été interpellées. Hambourg est une ville où les manifestations et les affrontements entre mouvements d’extrême-gauche et d’extrême-droite se sont multipliés ces dernières années.

francetv.fr

(merci à Melrubis)