Discrimination au Quai d’Orsay : l’ambassadeur de France en Andorre, Zaïr Kédadouche, est très en colère

C’est une lettre au vitriol, signée d’un homme très en colère. Ambassadeur en Andorre depuis mai 2012, Zaïr Kédadouche ne mâche pas ses mots dans le courrier adressé le 18 juin dernier à Laurent Fabius.

Il y évoque une expérience « très douloureuse », faite de « discriminations feutrées subies dans les palais dorés du Quai d’Orsay ».

Et il n’hésite pas à clouer au pilori la haute hiérarchie du ministère des Affaires étrangères :

« Ayant l’expérience de plusieurs ministères, j’ai le sentiment que le Quai d’Orsay, dans sa partie la plus influente, trace sa route dans un isoloir, cherchant à éliminer toute trace génétique risquant de compromettre la reproduction sociale de ses élites. »

Homme décidé et militant de longue date de l’intégration des Français issus de l’immigration, l’ambassadeur, qui fut auparavant consul général à Liège de 2008 à 2011, a saisi le Défenseur des droits, Dominique Baudis, des discriminations et vexations qu’il dénonce. Une instruction est en cours.

D’origine algérienne, ayant grandi aux portes de Paris à Aubervilliers, Zaïr Kédadouche met entre autres en cause un de ses ex-collaborateurs à l’ambassade de France en Andorre, avec lequel il a entretenu des relations difficiles, jusqu’à le menacer d’une plainte. Tant et si bien qu’une mission de l’Inspection générale des affaires étrangères fut dépêchée en Andorre à l’automne 2012, et que son responsable demandera très diplomatiquement à Zaïr Kédadouche d’éviter de déposer cette plainte…[...]

[...] Le diplomate ajoute que le Quai d’Orsay « a engagé un effort sans précédent pour diversifier nos recrutements, y compris et à commencer par nos ambassadeurs, et pour promouvoir la parité et la diversité ».

Le Point
(Merci Joe le Rassis/C_pas_vrai)

Affaire Snowden : le président bolivien empêché de survoler la France et le Portugal (MàJ)

Addendum

Paris rejette la demande d’asile d’Edward Snowden
Paris a rejeté jeudi une demande d’asile d’Edward Snowden, le consultant de l’Agence américaine de sécurité nationale (NSA) qui a révélé un programme de surveillance des communications mondiales, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

«La France a reçu, comme beaucoup d’autres pays, par l’intermédiaire de son ambassade à Moscou, une demande d’asile de Edward Snowden. Compte tenu des éléments d’analyse juridique et de la situation de l’intéressé, il n’y sera pas donné suite», indique dans un communiqué laconique le ministère.

Libération

Manuel Valls défavorable à l’asile politique pour Snowden

« Les Etats-Unis c’est un pays ami, nous sommes aujourd’hui le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine »

Manifestation à Caracas (Vénézuela)

Marine Le Pen (FN) a dénoncé aujourd’hui « le refus français du survol de notre territoire national par le président bolivien Evo Morales, sous prétexte qu’Edward Snowden aurait trouvé place dans son avion », y voyant « un asservissement honteux de la France aux États-Unis ».

« Caniche de Washington sous Nicolas Sarkozy, au point de revenir dans le commandement intégré de l’OTAN, le gouvernement français continue sous François Hollande d’abaisser la France en obéissant systématiquement aux désidératas de Washington », dénonce la présidente du parti d’extrême droite et eurodéputée dans un communiqué.

Lire la suite

« Les musulmans de France vont ils bientôt raser les murs ? » [avec le soutien de l'ambassade des Etats-Unis]

Préambule : Nous souhaitions au départ publier des extraits d’un article du Huffington Post signé Nadia Henni-Moulaï, qui est également l’auteur d’un livre :  ‘Le petit précis de l’islamophobie ordinaire’.  Une rapide recherche nous apprend que cette personne tient également un site (Melting Book,«le carnet des mélanges») qui « met en lumière des Français qui bougent les lignes en matière de diversité sociale ».

Et nous notons avec le plus grand intérêt que ce site est explicitement publié «avec le soutien des Services Culturels de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique» .

(extraits) Les musulmans de France vont ils bientôt raser les murs? (…) Une part non négligeable de Français rejettent, n’ayons pas peur des mots, l’Islam et les 4,1 millions qui le représentent, à savoir les musulmans.

Pourtant, sur quoi reposent l’image que les sondés ont de l’Islam? (…) Qui façonne l’opinion publique? (…) Vous l’aurez compris : les médias mainstream portent une lourde responsabilité dans l’image de l’Islam en France.

Et si 8 Français sur 10 sont persuadés que l’Islam tente « d’imposer son mode de fonctionnement aux autres », c’est aussi qu’on leur fait croire.

« S’il y a de l’islamophobie, c’est que les musulmans le cherchent bien ».

C’est l’avis de bon nombre de mes confrères. Ce type de message tronqué abreuve les chaumières de notre cher pays de France. (…)

C’est toujours bien d’avoir un bouc-emissaire. L’impression d’une France en constante régression face à l’Islam devrait en inquiéter plus d’un.[Ce] climat électrique, les musulmans [le] subissent de plein fouet. (…)

Lire l’article intégral

Yémen: un mort dans des heurts devant l’ambassade américaine

Un Yéménite a été tué et cinq blessés par des tirs de la police qui repoussait, pour la deuxième fois jeudi, des manifestants tentant de prendre d’assaut l’ambassade américaine à Sanaa. Les manifestants qui protestaient contre un film dénigrant l’islam ont tenté de pénétrer dans l’ambassade américaine à partir de l’entrée nord du bâtiment, après avoir été dispersés par la police une première fois en matinée.

Le parisien

Paris : Sit-in devant l’ambassade du Maroc pour dénoncer le traitement réservé aux migrants subsahariens

Une vingtaine d’associations ont organisé un sit-in devant l’ambassade du Maroc à Paris jeudi, pour dénoncer le traitement réservé par le royaume chérifien aux migrants subsahariens. Dans un communiqué signé par 25 associations et organisations en France, dont des ONG marocaines, le rôle de gendarme du Maroc en faveur des puissances européennes, est fortement critiqué.

Les signataires dénoncent les violations des droits de l’Homme dont sont victimes les immigrés subsahariens au Maroc, affirmant que ceux-ci sont maltraités par les autorités marocaines, lesquelles n’hésitent pas à les pourchasser dans l’optique de les coincer en masse.

Les ONG ont également condamné des cas de répressions et d’arrestations dont ont été victimes des femmes et des enfants originaires d’Afrique subsaharienne.

bladi

Seine-Saint-Denis : Une américaine en visite dans la «France de demain»

Le Bondy Blog, dirigé par Nordine Nobili, a reçu la visite de Dawn Mccall, la coordinatrice de tous les programmes « initiatives Nouveaux Médias (respiration), médias sociaux » au Département d’Etat américain.

Un territoire, la Seine-Saint-Denis, «le département le plus cosmopolite et le plus jeune de France. Ce département, c’est la France de demain.» (N. Nobili)

La délégation, à coups de tapotements de doigts, note très scrupuleusement. Après une bonne heure de discussion, Dawn Mccall entonne des encouragements et des félicitations : «Je veux vous féliciter pour ce que vous avez fait et ce que vous allez faire. Je suis très contente d’avoir échangé avec vous.» Elle même journaliste de formation laisse entendre qu’elle ne regrette pas d’avoir réservé sa première visite en banlieue française pour le Bondy Blog. Avant de partir, on demande à Mrs Mccall pourquoi les hommes politiques se sensibilisent si peu aux problèmes de banlieue. Sa réponse est laconique : «I can’t explain that» (Je ne peux l’expliquer). […]

Après leur départ, Nordine Nabili livre ses conclusions : «Cette visite, ça fait partie du «soft power», ce qu’on appelle la diplomatie de l’intelligence. Ils veulent valoriser une petite élite dans les quartiers qui deviendra un exemple. Je pense et j’espère qu’on les aura marqués par notre audace et notre ingéniosité. […]

Le Bondy Blog

La France rappelle son ambassadeur en Syrie

Cette décision survient quatre jours après des violences qui ont visé des intérêts français, notamment des agences consulaires. La Ligue arabe se réunit cette après-midi pour entériner la suspension de Damas.

• Paris rappelle son ambassadeur en Syrie

Le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, a annoncé mercredi le rappel de l’ambassadeur français en Syrie, Eric Chevalier. Paris a également fermé ses consulats d’Alep et Lattaquié et ses instituts culturels. Cette décision survient quatre jours après l’attaque du consulat honoraire de France à Lattaquié et de la chancellerie détachée à Alep, le week-end dernier. Alain Juppé n’a pas précisé si le rappel de l’ambassadeur était lié à ces violences, ou si d’autres actes ont été commises depuis.

• Des déserteurs attaquent les services secrets

Un groupe de militaires déserteurs a attaqué mercredi un centre des services secrets près de Damas.C’est la première action de ce type en huit mois de contestation du régime syrien. Aucune information sur d’éventuelles victimes, tant du côté des services secrets que des dissidents, n’est encore disponible. [...]

Le Figaro

Egypte : Des manifestants envahissent l’ambassade d’Israël, un mort et 450 blessés

L’ambassade israélienne au Caire, située en haut d’un immeuble d’une vingtaine d’étages, a été envahie vendredi soir par des manifestants qui ont notamment jeté des documents «confidentiels» depuis un des bureaux. Les heurts qui se sont produits dans la soirée et la nuit, avec les forces de l’ordre, ont fait près de 450 blessés, dont un est décédé des suites d’une crise cardiaque, selon le ministère égyptien de la santé.

Des tirs nourris ont été entendus dans le quartier et plusieurs véhicules de police ont brûlé ou ont été endommagés. Dans la nuit, l’ambassadeur israélien en Egypte, Yitzhak Levanon, sa famille, ses collaborateurs et d’autres ressortissants israéliens attendaient un avion à l’aéroport du Caire pour les rapatrier en Israël. Samedi, plusieurs centaines de militaires et des dizaines de blindés étaient encore massés près du bâtiment, dans le quartier de Guiza, sur la rive ouest du Nil, et l’éclairage urbain a été éteint. (…)

La manifestation devant l’ambassade a fait suite à un rassemblement de plusieurs milliers de personnes dans la journée, sur la grande place Tahrir, pour réclamer davantage de réformes et de démocratie, sept mois après la chute du président Hosni Moubarak. (…)

Le Parisien

L’auteur de l’attentat au Mali a «la haine de la France» (MàJ)

Addendum du 6/01/11 :

Interrogé par la brigade anti-criminelle de Bamako, il aurait déclaré avoir a titre pesonnel «la haine de la France». Il viendrait d’un camp d’al-Qaïda dans le Sahara mais, selon les policiers, ne semble pas être un élément important de l’organisation.

Le Figaro

Lire la suite

Banlieues : «Le monde franco-musulman reste à conquérir» pour les Etats-Unis

Addendum Vidéo :

Les États-Unis s’intéressent de près aux banlieues françaises et aux futures «élites» qu’elles recéleraient. Point de vue de Rokhaya Diallo, fondatrice de l’association Les Indivisibles et de Antoine Menusier, rédacteur en chef du Bondy Blog.

« Plutôt que de chercher à savoir ce que cache l’intérêt des Américains pour les banlieues, les politiciens français feraient mieux de se demander pourquoi eux ne misent pas sur les futurs leaders identifiés et encouragés par l’ambassade »

En mai dernier était lancé le festival cinématographique «France Noire». La veille de l’inauguration au Forum des Images, partenaire de l’événement, l’ambassade des Etats-Unis saluait cette manifestation en ses murs. Charles Rivkin, ambassadeur des Etats-Unis en France, avait tenu à encourager cette initiative en personne.

«J’ai entendu un discours incroyable sur la diversité, que je n’ai jamais entendu dans la bouche d’un politicien français», se souvient Rokhaya Diallo. Au moment de la création des Indivisibles en 2008, celle qui en est aujourd’hui la présidente, ne trouve pas de financement. Après la lecture d’un article sur l’intérêt des Etats-Unis pour les banlieues françaises, elle décroche son téléphone et présente son projet à l’ambassade américaine qui lui accorde immédiatement une enveloppe pour le soutenir. (…)

Suite sur Direct Matin (N° 794, p. 18, a télécharger)

(Merci à Quentin)

France : Semaine de l’Amitié judéo-musulmane sous le regard des Etats-Unis

Du vendredi 5 au dimanche 7 novembre 2010, l’Amitié judéo musulmane de France organise un échange entre mosquées et synagogues. Le 3 novembre dernier, le rabbin Michel Serfaty, membre de l’assemblée générale et du comité directeur du CRIF, a informé qu’officiellement, l’ambassade des Etats-Unis a souhaité participé à cette rencontre qui se déroulera en présence du rabbin Didier Weil et d’Elie Balmain.

« Nous avons beaucoup de points communs »

Une cinquantaine de communautés des deux religions, principalement en région parisienne, ont répondu à l’appel du rabbin Serfaty.

Depuis six ans, le bus multicolore de l’Amitié judéo-musulmane de France (AJMF) parcourt les quartiers populaires des villes d’Île-de-France et de province pour écouter, proposer des lectures et des films afin de lutter contre les préjugés entre les deux religions.

Crif La Croix

La scission de la Belgique inquiète le Maroc

Sans gouvernement depuis le 10 juin, la Belgique est en train de vivre une nouvelle crise qui la mènera vraisemblablement vers la scission du Royaume. Cette situation inquièterait sérieusement le Maroc dont quelques 400.000 ressortissants vivent en Flandre et Wallonie.

C’est la première fois dans l’histoire de la Belgique que 60% des Flamands votent pour des partis qui appellent à l’autonomie des communautés linguistiques. L’ancien ministre-président de la Flandre soulignait dernièrement à Libération, en faisant référence aux trois communautés linguistiques, qu’il ne leur restait rien en commun à part «le Roi, l’équipe de foot, certaines bières… ».

La communauté marocaine, dont la moitié est établie à Bruxelles, 30 % en Flandre et le reste en Wallonie, se retrouverait dispersée entre les différentes entités politiques et linguistiques si ces dernières venaient à voir le jour.

Pour faire face à cette situation et aux éventuelles répercussions qu’elle pourrait avoir sur la communauté marocaine établie depuis 1930 en Belgique, l’ambassade du Maroc à Bruxelles transmettrait des rapports quotidiens sur l’éventuelle disparition de la Belgique.

Bladi